Achat d’étrivières et d’étriers…

0

Mes étrivières sont sur le point de rendre l’âme et mes étriers aussi… C’est le moment de les changer. Mais qu’est ce que je vais acheter ?

Saut avec Macarena

Ça peut paraître simple pour certain d’entre vous, mais pour moi pas du tout ! Après 20 ans de bons et loyaux services, je vais changer mes étrivières et mes étriers.
Et dire qu’un cavalier professionnel doit les changer tous les ans (en même temps que la selle). Enfin, c’est l’évènement du moment et j’avoue m’être perdue au milieu des dizaines de modèles différents.

Me concernant, je fais rapidement le tour de ce que je PEUX acheter.
Adieu les superbes Étriers articulés SPRENGER Bow Balance ou dans la même marque les étrier de sécurité – system 4 à environ 150 euros. Adieu aussi à la série Freejump qui est totalement hors de prix aussi et les étriers Antarès mes préférés… J’avoue que j’aurai volontiers testé tous ces systèmes.

Il me reste donc des étriers simples… Mais, en y regardant de plus près, pas si simple en fin de compte : plastique, inox, aluminium, semelle large, inclinable, à double compensation… Le choix est encore vaste.

Je suis peu convaincue par les étriers à double compensation : une branche courte d’un coté et une branche longue de l’autre, mettant la jambe dans une position « courbée » vers le cheval. Mon activité de prédilection étant le dressage, cette position ne semble vraiment pas adaptée. Je garderai donc des étriers « droits ».
Niveau largeur de semelle, je vais garder une taille normale. J’ai déjà eu l’occasion de monter avec des étriers qui ont un plateau large et je n’aime pas vraiment.
Concernant le matériau composant l’étrier, je n’aime pas l’aluminium. J’ai un a priori que je changerai peut-être si j’avais l’occasion de tester de bon étriers aluminium (les seuls que j’ai essayés n’étaient pas assez « lourds » pour moi). Je prendrai donc des étriers en acier inoxydable.

Une fois le type d’étrier choisit, il faut que je choisisse la taille ! Laquelle prendre ? Tout est une question de pointure. Comme je chausse du 40, la largeur idéale pour moi est de 12 cm.

Je sais maintenant quel genre d’étriers je veux. Pour les étrivières, elles seront marrons (havane) et en cuir tendu de bonne qualité en taille 145 cm. Pourquoi cette taille ? Je mesure « seulement » 1,68m, donc je n’ai pas trop besoin d’étrivières plus longues, même si je veux monter en dressage.
Il faut bien sur que je trouve les étrivières au même endroit que les étriers (pour réduire les frais de transport).

Mes étriers seront donc des étrier en acier inoxydables Stübben et les étrivières Stübben en cuir (non doublées). Le meilleur compromis pour moi.

mes_etriers

Si j’avais eu un budget illimité (et un temps d’équitation plus important qu’actuellement) mon choix se serait porté sur :
Les étriers Antarès qui sont vraiment splendides et avec le système de bulle amortissante c’est un rêve devenu réalité. Ce rêve que je l’ai depuis que j’ai fait de l’endurance dans les années 96 à 98, donc ça date.

etriers_Antares

Les étrivières que j’ai choisit me plaisent bien. Les étrivières doublées veau paraissent toutefois très agréables à utiliser (tous les grands selliers les font Antarès, Devoucoux ou Stübben). Mais pour l’utilisation que je fais de ma selle peut-être trop fragiles.

J’avoue ne pas m’être déplacée dans une sellerie. C’est peut être un tort, mais j’ai l’habitude de fonctionner comme ça (les selleries qui existent près de chez moi n’ont pas un stock de matériel très important, et peu de modèles aussi). Cependant, si j’avais pu aller au salon du cheval à Paris ou Avignon je pense que j’en aurai profité pour les acheter là bas.
Si vous ne savez pas trop quoi choisir, je vous conseille tout de même de vous rendre dans la sellerie la plus proche et de demander conseil à des spécialistes. Ils vous montreront ce qu’il existe et ils vous permettront aussi d’essayer les différents modèles.

Petite remarque complémentaire : je n’ai pas parlé de la nouvelle génération d’étrier K’VALL. Ces étriers m’intriguent beaucoup. Je ne connais personne dans mon entourage les ayant achetés et c’est pour cela, dans un premier temps, que je n’en achèterai pas. « Totalement stupide ! » me diriez vous. Et vous auriez complètement raison.
C’est pour cela que je vais essayer de contacter cette société pour essayer ces étriers révolutionnaires. Et peut-être pourquoi pas les adopter…? Je vous en reparle dès que j’ai des infos.

27/01/2010 : Aussitôt dit, aussitôt fait ! La société qui commercialise les étriers K’VALL a répondu très rapidement à ma demande. Je vais pouvoir les tester durant 1 mois. Je n’ai que 7 euros de frais de livraison à payer (et un chèque de caution à envoyer qui ne sera encaissé que si je garde les étriers).

Guide des tailles

taille_etrivieres taille_etriers

Laisser un commentaire