Aliment révolutionnaire !

6

Incroyable ! Un nouvel aliment va être commercialisé dans les prochains jours et va probablement révolutionner le monde du cheval !
Il permet de faire grandir d’une manière particulièrement rapide les poney Shetland pour les transformer en chevaux !

C’est la société Higher, inconnue jusqu’à présent, entourée des meilleurs spécialistes de la nutrition équine, qui a développé ce produit.

C’est l’équipe du Professeur Avouane, agronome de talent, reconnu dans de nombreux concours internationaux, qui a réussi ce fabuleux exploit. C’est le professeur qui avait réussi, entre autre, à isoler les gênes pathogènes du poil à gratter ! Il avait aussi reçu le « Blé de l’unanimité » pour des travaux sur le magnétisme de la paille dans les régions humides.

Dans l’équipe, le professeur Grindorge, travaillant à l’école vétérinaire de Maison-Alfort, a lui aussi contribué à l’entière réussite du projet grâce à ses nombreuses connaissances équines. Ce professeur est célèbre pour avoir été le premier à avoir guéri un cheval intoxiqué au jus de carotte.

Mais, parlons de cet incroyable nouveauté.
L’aliment ressemble à un mélange de céréales, mais certains grains sont roses.

Ces grains, dont la composition est secrète, seraient composés de vitamines Z et de Croissancier (plante tropicale parasite qui catalyse la croissance des plantes sur lesquelles elle s’accroche).

Je vous laisse juger par vous même de l’efficacité de cet aliment :

Fait particulièrement intéressant, les poneys gagnent de nombreux centimètres mais pas seulement ! Il bénéficient en outre de la capacité à faire de magnifiques muscles ! Ce qui n’est pas négligeable !

La société Higher commercialise cet aliment révolutionnaire dans des sacs de 25 kg semblable à celui en photo ci dessous :

Il suffirait d’utiliser cet aliment durant 1 mois à raison de 2 Litres par jour (en complément d’une alimentation équilibrée) pour voir les effets apparaitre et de 5 mois en tout pour que le poney ait une taille « maximale » (c’est encore très flou cette affirmation).
Je ne connais pas le prix de cet aliment, mais des rumeurs annoncent la « modique » somme de 1 500 euros le sac… Ce serait essentiellement du au prix du Croissancier qu’il faut acheminer depuis les Îles du Soubressaut…
D’ailleurs il semble que des agriculteur français aient vite compris l’intérêt de faire des cultures de Croissancier et des semences seraient déjà en cours d’acheminement !

Je n’ai pas reçu d’information concernant l’effet de cet aliment sur les chevaux. Mais, il semble fort probable qu’ils grandissent eux aussi et prennent du muscle. Peut-être avec moins de « puissance »… ?

Dans tous les cas, je pense que cet aliment n’a pas finit de faire parler de lui… Affaire à suivre….!

Mise à jour (10H10)

Après l’interrogation de plusieurs personnes, suscitée par ce nouvel aliment, j’ai contacté l’école vétérinaire de Maison-Alfort et obtenu des réponses du célèbre Professeur Grindorge aux questions que nous nous posons.

 » Nous savions que cet aliment allait provoquer une certaine effervescence, à la manière d’un cachet d’aspirine dans de la limonade.
Cette fantastique création est bien évidemment inoffensive.
Nous l’avons testée sur des petits pois (ceux ci ont d’ailleurs été traités dignement, et n’ont subit aucune maltraitance) avant de l’essayer sur les poneys Shetland. Il n’y a eu aucun effet secondaire hors une légère coloration rosée sur ceux ci (si l’aliment est donné à trop forte dose).
Vous l’aurez donc aisément compris… Si vous donnez une surdose d’aliment aux poneys, ceux-ci après avoir grandit, peuvent se « colorer » légèrement en rose. Cet effet est particulièrement visible sur les poneys de couleur claire (blancs surtout).
Pour vous expliquer simplement c’est exactement le même principe que pour les Flamants roses qui sont roses parce qu’ils mangent des crevettes roses ou les canaris jaunes auxquels on donne de l’aliment rouge pour qu’ils aient des plumes roses/rouges… C’est donc totalement inoffensif…
Cependant, certains de mes confrères m’ont indiqué qu’il y avait un risque que les oreilles des chevaux grandissent démesurément si l’on utilise l’aliment durant trop de temps (2 années apparemment). Nous n’avons pas assez de recul pour infirmer ou confirmer cette hypothèse. »

Eh bien… Je crois que beaucoup d’éleveurs vont donner des sur-doses d’aliment aux poneys… J’imagine déjà les petites (et grandes) filles réclamant à leurs parents (ou mari, ou banquier) un poney rose pour leur anniversaire… Mais si effectivement il y a un risque que les oreilles des chevaux grandissent nous allons voir beaucoup « d’ânes » dans les poney-clubs, centres-équestres et terrains de concours…

6 COMMENTAIRES

  1. Héhé, j’y ai presque cru xD Très bonne idée, ce petit poisson d’avril !

    Voilà voilà, je voulais vous demander, je recherche des témoignages de cavalier sur le lien qui les unit aux chevaux, que je publierai en article sur mon blog.

    Si vous êtes intéressée (ou que vous connaissez des personnes susceptibles d’être intéressées), venez me contacter en commentaire sur mon blog.

    A plus tard^^

  2. Hé oui, c’est bien évidemment un poisson d’avril.

    J’espère vous avoir fait passé un petit moment sympa. En tout cas, moi, je me suis bien amusée à écrire ces bêtises… A l’année prochaine ! (ou pas..) 😉

  3. Vu la renommée des professeurs ayant travaillé sur ce projet, je doute que cet aliment puisse être dangereux.
    Mais je vais essayer de contacter L’école vétérinaire de Maison-Alfort pour avoir des informations complémentaires…

Laisser un commentaire