Diablo, le hack’n slash de Blizzard devenu au fil du temps l’un des rares jeux à donner son nom à un style tout entier, a 20 ans et tout ca ne me rajeunit pas du tout. Il est temps, mes amis les plus jeunes, de vous faire plaisir et vous moquer de mon âge antique. Quand à mes amis parmi les plus âgés, venez pleurer avec moi devant votre jeunesse perdue depuis des lustres.

Car en janvier 1997, alors que je découvrais Diablo récupéré de manière pas très légale chez un ami, la vie était bien différente. Je venais de découvrir internet. Je découvrais par la même occasion le WareZ et cet incroyable format de fichier audio : le MP3 ! Je ne le savais pas encore, mais j’allais bientôt tomber sous le charme d’une toute nouvelle série que j’allais regarder en VF sur France 2 : Friends.

Je me préparais à partir au service militaire, et j’écoutais Ricky Martin, Jean-Jacques Goldman, Aqua, Hanson et même les Poetics Lovers. 20 ans, presque une vie !
Oui, j’ai connu Diablo alors qu’il était encore un nouveau-né, et il m’accompagne toujours assez régulièrement au détour d’une petite partie le plus souvent en coop avec ma fille.

Comme à son habitude, Blizzard fait encore merveille en fêtant de la plus belle manière qu’il soit l’anniversaire de son second fils prodige (Warcraft l’ayant devancé dès 1994). Diablo s’invite en effet, pour une durée limitée, dans les différentes franchises de la firme américaine :

  • Dans Hearthstone, l’auberge accueille pour l’occasion le Rôdeur noir pour un bras de fer solo détonnant, avec un dos de carte exclusif et la possibilité d’affronter le roi des vaches !
  • Dans Heroes of the Storm, une nouvelle carte sera disponible, avec un portrait de Diablo à débloquer.
  • Dans WoW, un gobelin au trésor s’est visiblement perdu. Le tuer avant qu’il ne se téléporte via son portail permets d’accéder au « niveau secret des vaches », pour tenter d’y remporter différents jouets.
  • Dans Overwatch, 6 tags ainsi qu’un portrait exclusif sont déjà disponibles.
  • Dans Starcraft, c’est un portrait d’ouvrier inspiré de Diablo qui sera de la partie.
  • Et enfin Diablo 3 accueille une très grosse mise à jour permettant de participer à un événement hommage « L’âge sombre de Tristram » et de parcourir une version revisitée de la cathédrale du tout premier opus avec des tonnes de références, de transmos, d’objets mythiques et de boss légendaires.

Bon anniversaire mon petit Diablo, et encore bravo à Blizzard pour savoir faire vivre et durer ses licences.

Allez comme un petit bonus, je profite de cet article anniversaire pour vous donner les adresses de mes 3 sites francophones incontournables autour des licences Blizzard :

  • Mamytwink, mon site WoW de référence, avec un travail complètement titanesque et des guides riches et complets ;
  • JudgeHype, qui fêtera très bientôt ses 20 ans lui aussi, et qui couvre tous les jeux Blizzard ;
  • GamersOrigin, que j’utilise principalement pour sa section Hearthstone, pointue mais néanmoins accessible au joueur lambda que je suis.

Laisser un commentaire