Dans ma bulle de Babs #2

Pour ce deuxième opus, la bulle est particulièrement conséquente ! Notre cuisine enfin presque terminée, l’écrit de l’examen de Pupitreur Assistant Utilisateur à affronter, une escapade ultra rapide à Paris et une nouvelle série complètement déjanté sont au menu.

Dans notre vie nous avons une maison à finir de rénover et même si nous savons qu’une maison n’est jamais complètement finie nous mettons tout en oeuvre pour qu’elle le soit le plus possible. Ainsi, nous n’avons pas fait les choses à moitié quand nous avons acheté notre cuisine par exemple. Des billets plus ancien vous racontent notre marathon pour la choisir. La cuisine aurait dû être terminée de monter depuis bientôt 6 mois mais nous n’avons pas vraiment pris le temps de faire les démarches nécessaires. En 2018, nous repartons du bon pied et nous faisons en sorte de finir les travaux entrepris en 2017.

Plein de petites choses étaient en suspend : 2 portes de placard sous éviers sont arrivés lors de la livraison de la mauvaise couleur, les joints n’étaient pas faits à la jonction du plan de travail et de la crédence, la hotte fonctionnait bien mais l’air repartait par les spots situés sur la descente de plafond, … Dans notre chambre et la salle de bain il manquait aussi quelques bricoles. Finalement le jeudi a été très productif et, même si tout n’est pas complètement fini nous voyons le bout du tunnel.

Examen de PAU et Paris

Je vois vos têtes interrogatives. PAU n’est pas une coquille, je n’ai pas oublié un E. PAU c’est l’acronyme de Pupitreur Assistant Utilisateur. C’est un examen professionnel qui permet d’avoir une prime lorsque l’on est en poste informatique dans une administration rattachée au Ministère des Finances. A l’Insee nous pouvons en bénéficier et j’espère bien réussir cet examen ! J’ai passé les écrits jeudi, à Noisy-le-Grand et ça s’est pas trop mal passé (j’espère avoir au moins 10/20). Les résultats sont le 9 février.

J’ai évidemment profité de l’occasion pour faire une mini promenade dans la capitale. J’adore aller rue Sainte Anne, le quartier des restaurants japonais, proche du quartier Opéra. Je n’oublie jamais de prendre quelques « melon pan » chez Aki Boulangerie. Nous les mangeons le lendemain au petit déjeuner en famille 😉

Rue Sainte Anne il y a aussi les supermarchés asiatiques. Florence adore les assaisonnements pour riz et le curry japonais, c’est l’occasion de lui faire facilement plaisir en en ramenant 🙂

La boite de curry japonais (à gauche) permet de préparer 2 plats pour 4 personnes et est assez épicée (niveau 4/5 mais cette marque ne force pas trop sur les piments). Les deux boites à droite de l’image sont composées de 20 sachets d’assaisonnement chacun. Le paquet Rilakkuma contient des sachets tous plus beaux les uns que les autres à l’effigie du personnage. J’ai du mal à les ouvrir et les abîmer (sont trop Kawaï).

Petite histoire : Ce soir là au Starbucks, avant de prendre mon avion pour rentrer, une femme m’a abordé. Elle est toute heureuse de me dire qu’elle s’appelle aussi Barbara ! Pour ceux qui ne connaissent pas le principe du Starbucks, lorsque vous commandez votre boisson vous donnez votre nom. Ils l’écrivent sur votre verre (les préparateurs ne s’emmêlent pas les pinceaux avec les commandes comme ça).
Mon prénom est assez rare et la probabilité de trouver 2 Barbara directement à la suite dans cette franchise est juste impossible. Sauf ce jeudi soir! Le monde est petit ! 🙂

Dirk Gently WTF ?

Ce week-end nous avons bien travaillé, peinture et débroussaillage étaient au programme. La fin d’après midi du dimanche nous étions tous les 3 épuisés (Florence est épuisée même sans rien faire c’est une ADO !) et il nous fallait une activité « calme » ! Affalés sur le canapé, la télécommande de l’apple TV dans la main nous partons à la recherche d’une série sur Netflix (et dire que nous ne sommes même pas sponsorisés pour dire ça). Nous en avons vu quelques unes déjà et ce n’est pas très facile de trouver une série qui nous convienne à tous les 3.

Dirk Gently ? Pourquoi pas? Ça à l’air bizarre… mais nous lançons le premier épisode en VOstFR (Version Originale sous titrée en français, obligé dans la famille !). Au bout de 10 minutes nous nous regardons médusés par la folie de cette série ! C’est complètement déjanté et génial. D’ailleurs, ce soir avant de manger nous allons regarder le 5ème épisode de la saison 1. Si vous avez un abonnement Netflix n’hésitez pas ! Pour les enfants par contre quelques scènes sont un peu sanguinolentes et violentes donc je vous conseille de regarder avant si vous avez un doute.

Allez j’arrête un peu de parler, l’étonnant Dirk nous attends. A la semaine prochaine!