DJ Hero 2

5

T’en as marre de ruiner tes vinyles en scratchant sur la platine de Papy ? Toi aussi tu rêves d’humilier David Guetta par ta maîtrise hors normes du crossfader ? Alors DJ Hero 2 est fait pour toi mon ami.

Attention, ceci n’est pas un test. Ce n’est pas non plus un flim sur le cyclimse.

Mon beat, mon histoire

J’ai craqué pour le premier DJ Hero en day one et en version collector svp. Vous savez celle avec les albums inédits de Jay-Z et Eminem, livrée dans une valise transformiste pour montrer votre DJ booth au camping ou dans le métro. Et j’ai adoré.

Par contre j’ai eu de gros scrupules à faire fumer la CB à la sortie de la suite vu que j’étais loin d’avoir masterisé le premier. J’ai donc décidé d’attendre un peu pour me procurer ma nouvelle dose de mixes à vil prix.

Fuck yeah patience !

Le «un peu» aura duré environ 18 mois mais il y a quelques semaines j’ai enfin réussi à dénicher le jeu seul à 3€ dans le bac de soldes d’un Microniania parisien o/

Pour ceux qui sont prêts à mettre quelques euros de plus dans la balance, le pack jeu+platine est trouvable facilement pour une vingtaine d’euros en ligne et dans la vraie vie des vrais gens. Les meilleurs plans restent sans aucun doute la version PS3 bradée 10€ chez Carrefour et le méga pack de la mort qui pue contenant DJ Hero 1 et 2 + 2 platines + 1 micro qui descend de temps en temps sous la barre des 40 € chez Mamazon.

Oui un micro, parce qu’on peut chanter sur certains morceaux maintenant. Mais laissons ça aux noobs, les vrais savent que les bons DJ portent des casques de robot pour planquer les ravages de leur vie de débauche et ne peuvent pas articuler 3 mots vu le taux avec lequel ils arrivent sur scène. Et ça ne fonctionne pas avec le micro casque qui sert à insulter discuter avec ses partenaires de jeu sur le Xbox Live en plus…

Chez Moi >> Ibiza

J’ai donc ressorti ma platine dorée à l’or fin en plastique, enfilé ma tenue de scène (je me suis mis en calbute dans le canapé quoi) et j’ai fait pété les watts.

Ça a créé une sorte de déflagration cosmique et le voisinage en transe est venu bouger son boul en poom poom short dans mon salon. De proche en proche la soirée a pris de l’ampleur jusqu’à atteindre le point critique et devenir la première fête visible depuis l’espace. D’ailleurs, la foule était si dense (environ 1640 personnes/m²) qu’on a altéré la rotation de la Terre et qu’on devrait bientôt tous crever dans un hiver perpétuel. J’ai foutu tout le monde dehors quand un malade avec un lance-flammes est venu foutre la merde en beuglant à propos d’un nain de jardin et d’un certain McLovin qui lui auraient volé son disrupteur dimensionnel. En même temps ça tombe bien j’avais une compét’ de water poney.

Et là vous vous dites «WTF is this shit head saying ?». Et vous avez raison, cette histoire c’est de la merde. Pourtant j’aurais aimé que le mode histoire de DJ Hero 2 soit aussi bien écrit. On est d’accord, un mode Histoire dans DJ Hero on s’en bat les roustons comme de notre première paire de bretelles à chaussettes, mais tant qu’à en avoir mis un autant qu’il est un intérêt. On aurait pu avoir une histoire barrée comme ci-dessus, une quête initiatique à la Parappa The Rapper, un scénario qui se prend trop au sérieux comme un épisode de Plus Belle La Vie, mais non il n’y a rien. On dirait un brouillon que les développeurs ont laissé tomber faute de temps, faute d’argent ?

Je veux bien croire que le premier opus n’ait pas cartonné et que le 2 ait été une vaine tentative d’éponger les pertes mais dans ce cas pas la peine de filer de la thune à David Ghetto, Siêsto et autre Souri5morte pour avoir le droit de les faire apparaitre dans le jeu… À moins que DJ Hero 2 ne se prenne trop au sérieux ?

Zis is serious bizness

Il semblerait bien que le jeu manque de dérision en effet. Le lifting subi par les personnages du premier épisode (déblocables ici au fil du mode carrière) en est un bon exemple puisqu’ils ont presque tous perdu ce côté cartoon qui faisait leur charme. Même Kleetus, le redneck de ouf du premier a été relooké en espèce de clodo-bobo-fashion du plus mauvais goût.

Visiblement les développeurs visaient pour ce deuxième opus un public plus club que dans le précédent, ON N’EST PLUS ASSEZ BIEN POUR VOUS HEIN ?

Boombox le petit ourson

A part ça, DJ Hero 2 reprend les principes et le matériel de son prédécesseur. On tente de reproduire le mix grâce à une platine dotée de 3 boutons complétée d’un crossfader et d’un bouton d’effet. C’est suffisant pour se prendre pour un DJ et surtout pour offrir un gameplay complet.

Ce deuxième opus laisse une place bien plus importante à l’initiative des joueurs avec des séquences freestyle où la gestion du crossfader et/ou de certains boutons sont totalement libres. L’immersion en est renforcée et il intéressant de tenter de « comprendre » le morceau pour aboutir à un résultant audible mais il n’est toujours pas possible de créer ses propres mash-ups et c’est bien dommage.

Le jeu s’enrichit également de nouvelles commandes comme des appuis longs, des retours en arrière ou des blocages de platine. Encore une fois c’est plutôt bien vu de la part des développeurs puisqu’on gagne en réalisme et qu’on a rapidement l’impression de vraiment jouer le morceau. Le jeu devient tout de même plus brouillon et il faudra potasser pour arrêter de lancer un scratch dans le feu de l’action quand il fallait juste maintenir une touche… En parallèle, j’ai l’impression que le jeu est devenu plus permissif sur le timing et paradoxalement plus compliqué avec d’avantage de morceaux surchargés en commandes simultanées. Je ne m’en plains pas, la durée de vie n’en est que meilleure.

DJ met nous donc du Funk, pour danser le MIA

En parlant de durée de vie, la tracklist du jeu est conséquente avec plus de 80 mixes au total :

Produits et mixés par A-Trak :

  • Justice – « D.A.N.C.E. » Remix
  • Naughty By Nature – « O.P.P. » mixé avec Jackson 5 – « ABC »

Produits et mixés par Diplo :

  • Kanye West – « Heartless » mixé avec DJ Shadow – « Midnight In A Perfect World »
  • Major Lazer feat. VYBZ Kartel – « Pon De Floor » mixé avec Harold Faltermeyer – « Axel F »

Produit et mixé par DJ Jazzy Jeff :

  • Busta Rhymes – « Put Your Hands Where My Eyes Can See » mixé avec M|A|R|R|S – « Pump Up The Volume »

Produits et mixés par DJ Qbert :

  • DJ Qbert – « Super Battle Breaks » Remix
  • Newcleus – « Jam On It » (DJ Qbert vocals) Remix

Produits et mixés par DJ Shadow :

  • Kanye West – « Love Lockdown » mixé avec Metallica – « The Day That Never Comes »
  • Young Jeezy ft. Kanye West – « Put On » mixé avec DJ Shadow feat. Q-Tip and Lateef The Truth Speaker – « Enuff (DJ Fresh Remix) »

Produits et mixés par Tiësto :

  • Adamski – « Killer » Remix
  • Lady Gaga – « Bad Romance » Remix

Produits et mixés par Z-Trip :

  • Afrika Bambaataa and The Soul Sonic Force – « Planet Rock » mixé avec The Crystal Method – « Busy Child (Still Busy After All These Years Remix) »
  • Missy Elliott – « Get Ur Freak On » mixé avec Dillinja and Skibadee – « Twist ’Em Out »

Produits et mixés par RZA :

  • Damian Marley – « Welcome To Jamrock » mixé avec Walter Murphy – « A Fifth Of Beethoven »
  • LL Cool J – « I Can’t Live Without My Radio » mixé avec Grandmaster Flash & The Furious Five feat. Melle Mel & Duke Bootee – « The Message »

Produits et mixés par The Scratch Perverts :

  • The Chemical Brothers ft. Q-Tip – « Galvanize » Remix
  • The Prodigy – « Omen » mixé avec Orbital – « The Box »

Produits et mixés par les DJ de FreeStyleGames :

  • 2Pac ft. Dr. Dre and Roger Troutman – « California Love Remix » (remix de FSG)
  • 2Pac ft. Dr. Dre and Roger Troutman – « California Love Remix » mixé avec B.o.B ft. Bruno Mars – « Nothin’ On You »
  • A-Trak – « Say Whoa » (remix de FSG)
  • Basement Jaxx – « Where’s Your Head At » mixé avec Yeah Yeah Yeahs – « Heads Will Roll (remix d’A-Trak) »
  • BlakRoc ft. Pharoahe Monch & RZA – « Dollaz & Sense » (remix de FSG)
  • Calvin Harris – « I’m Not Alone » mixé avec New Order – « Blue Monday »
  • Daft Punk – « Human After All » (remix de FSG)
  • Damian Marley – « Welcome To Jamrock » mixé avec Dillinja and Skibadee – « Twist ’Em Out » ·
  • David Guetta & Chris Willis – « Love Is Gone » mixé avec Sam Sparro – « B&G » (ou « Black & Gold »)
  • David Guetta ft. Kid Cudi – « Memories » mixé avec Pirate Soundsystem – « Bashy Bashy »
  • Deadmau5 & Kaskade – « I Remember » (remix de FSG)
  • Deee-Lite – « Groove Is In The Heart » mixé avec Chic – « Le Freak »
  • Dizzee Rascal & Armand Van Helden – « Bonkers » mixé avec Basement Jaxx – « Where’s Your Head At »
  • Dizzee Rascal & Armand Van Helden – « Bonkers » mixé avec The Prodigy – « Omen »
  • DJ Shadow – « Midnight In A Perfect World » (remix de FSG)
  • Edwin Starr – « War » mixé avec Justice – « Waters Of Nazareth »
  • Eminem – « Not Afraid » mixé avec Lil’ Wayne feat. Static Major – « Lollipop »
  • Estelle ft. Kanye West – « American Boy » (remix de FSG)
  • Estelle ft. Kanye West – « American Boy » mixé avec Chic – « Good Times »
  • Flo Rida – « Low » mixé avec David Guetta vs. The Egg – « Love Don’t Let Me Go (Walking Away) »
  • Flo Rida ft. Will.I.Am – « In The Ayer » mixé avec Clinton Sparks, DJ Class, & Jermaine Dupri – « Favorite DJ »
  • Gorillaz ft. Mos Def & Bobby Womack – « Stylo » (remix de FSG)
  • Grandmaster Flash & The Furious Five feat. Melle Mel & Duke Bootee – « The Message » mixé avec Kool & The Gang – « Jungle Boogie »
  • House Of Pain – « Jump Around » (remix de FSG)
  • House Of Pain – « Jump Around » mixé avec Busta Rhymes – « Put Your Hands Where My Eyes Can See »
  • Iyaz – « Replay » mixé avec Rihanna – « Rude Boy »
  • Janet Jackson – « Nasty » mixé avec Justice – « D.A.N.C.E. »
  • Kanye West – « Heartless » mixé avec Lady Gaga – « Lovegame »
  • Kanye West – « Heartless » mixé avec DJ Shadow – « Midnight In A Perfect World »
  • Kanye West – « Love Lockdown » mixé avec Donna Summer – « Bad Girls »
  • Kaskade & Deadmau5 – « Move For Me » (remix de FSG)
  • Kelis – « Acapella (David Guetta Extended Mix) » (remix de FSG)
  • Lady Gaga feat. Colby O’Donis – « Just Dance » mixé avec Deadmau5 – « Ghosts N Stuff »
  • Lil Jon & The East Side Boyz ft. Ying Yang Twins – « Get Low » mixé avec 50 Cent – « In Da Club »
  • Lil’ Wayne – « Go DJ » mixé avec 50 Cent – « In Da Club »
  • Lil’ Wayne feat. Static Major – « Lollipop » mixé avec Flo Rida – « Low »
  • LL Cool J – « I Can’t Live Without My Radio » mixé avec Chic – « Good Times »
  • M.I.A. – « Galang » mixé avec Wayne Smith – « Under Mi Sleng Teng »
  • Major Lazer feat. VYBZ Kartel – « Pon De Floor » mixé avec Harold Faltermeyer – « Axel F »
  • Major Lazer feat. VYBZ Kartel – « Pon De Floor » mixé avec New Order – « Blue Monday »
  • Malcolm McLaren – « Buffalo Gals » mixé avec M|A|R|R|S – « Pump Up The Volume »
  • Missy Elliott – « Get Ur Freak On » mixé avec Sean Paul – « Infiltrate »
  • MSTRKRFT ft. N.O.R.E. – « Bounce » (remix de FSG)
  • MSTRKRFT ft. N.O.R.E. – « Bounce » mixé avec A-Trak – « Say Whoa »
  • Nas feat. Keri Hilson – « Hero » mixé avec Talib Kweli – « Get By »
  • Nelly – « Hot In Herre » mixé avec Warren G feat. Nate Dogg – « Regulate »
  • New Boyz – « You’re A Jerk » (remix de FSG)
  • Newcleus – « Jam On It » mixé avec Donna Summer – « Bad Girls »
  • Pitbull – « I Know You Want Me (Calle Ocho) » mixé avec Nightcrawlers – « Push The Feeling On (MK Mix 95) »
  • Pussycat Dolls ft. Busta Rhymes – « Don’t Cha » mixé avec Pitbull – « I Know You Want Me (Calle Ocho) »
  • Robin S. – « Show Me Love (Stonebridge Radio Edit) » mixé avec Calvin Harris – « I’m Not Alone »
  • Salt N Pepa – « Push It » mixé avec Afrika Bambaataa and The Soul Sonic Force – « Planet Rock »
  • Salt N Pepa – « Push It » mixé avec Armand Van Helden – « I Want Your Soul »
  • Sam Cooke – « Chain Gang » (remix de FSG)
  • Sean Paul – « Get Busy » mixé avec Harold Faltermeyer – « Axel F »
  • Sean Paul – « Get Busy » mixé avec Rihanna – « Pon De Replay »
  • Snow – « Informer » mixé avec Jackson 5 – « ABC »
  • Soulja Boy Tell ’Em – « Crank That (Soulja Boy) » mixé avec Chamillionaire – « Ridin’ »
  • Sparfunk & D-Code – « Apocalypse » (remix de FSG)
  • Stevie Wonder – « Superstition » mixé avec Edwin Starr – « War »
  • The Chemical Brothers ft. Q-Tip – « Galvanize » mixé avec The Chemical Brothers – « Leave Home »
  • The Notorious B.I.G. ft. Mase & Diddy – « Mo’ Money, Mo’ Problems » (remix de FSG)
  • The Prodigy – « Firestarter » (remix de FSG)
  • Tiësto & Sneaky Sound System – « I Will Be Here » mixé avec Tiësto – « Speed Rail »
  • Tiësto vs Diplo – « Come On » (remix de FSG)
  • Timbaland ft. Drake – « Say Something » mixé avec Young Jeezy ft. Kanye West – « Put On »
  • Timbaland ft. Keri Hilson & D.O.E. – « The Way I Are » mixé avec Tiga – « You Gonna Want Me »
  • Tweet ft. Missy Elliott – « Oops (Oh My) » mixé avec Snoop Dogg – « Who Am I (What’s My Name) ? »

5 COMMENTAIRES

  1. et entre nous, la tracklist du 2 à l’air méchante (sisi et en plus ya les pussycat dolls ^^)! on comprend où est passé tout le fric d’Activision…

  2. putain et si moi aussi je ressortais ma galette et ma platine de DJ HERO 1 (qui moisit sous le canap)?! vous faites chier sur Ludomaniaque, à chaque fois que vous parlez d’un jeu, on a envie d’y (re)gouter…

Laisser un commentaire