Heavy Rain, jeu le plus novateur de l’année ?

3

Jeu ou film interactif ? Révolution ou simple cinématique bourrée de QTE ? Heavy Rain divise, et il me fallait me faire une idée. Petits sentiments après avoir tâté de la démo…

Je n’aime pas livrer un sentiment après avoir joué à une démo. Car l’expérience de jeu que l’on nous offre est souvent trompeuse et ne reflète que rarement la qualité intrinsèque d’un titre. Après tout, une démo est faite pour vendre, telle une publicité. Mais une fois n’est pas coutume, je fais une petite entorse à la règle pour parler d’Heavy Rain, jeu que je ne connais donc qu’au travers sa démo disponible sur le PSN.

Heavy Rain fait partie des titres générant un énorme buzz. Et comme souvent, un tel engouement crée artificiellement a sur moi un effet inversement proportionnel. Comme une sorte de réaction allergique inexpliquée ! Pour résumer, il y a encore quelques jours, je me foutais comme de ma première paire de chaussettes de la sortie prochaine d’Heavy Rain.
Une chasse au trésor pour avoir le droit d’essayer la démo avant les autres ? Rien à foutre. Une vidéo qui circule montrant une fille à poil sous la douche dans une scène soi disant jouable ? Rien à foutre j’vous dis !

Une bonne baffe en pleine tronche!

Mais par acquis de conscience, histoire de me prouver que j’avais raison de ne rien attendre de ce jeu, j’ai téléchargé la démo « publique ». Pour me prendre une énorme claque dans la gueule ! Ce titre a une classe indescriptible ! Une ambiance parfaitement restituée de polar noir, un habillage graphique très fin et très artistique. Mon dieu que c’est bon de se tromper parfois ! J’ai noté cette remarque de ma femme, me voyant jouer à cette démo, trouvant une similitude avec les codes des séries télés.

Pas question de vous spoiler en vous racontant quoi que ce soit de l’histoire ou du gameplay. L’experience doit se vivre. En tout cas, je me suis surpris à pester devant ma télé lorsque je suis venu au bout de la démo. Un énorme « Put*** » sorti droit du cœur. La frustration de devoir stopper l’aventure, me demandant ce qui allait se passer, quels étaient les liens entre les 2 personnages que je venais de jouer…

Une chose est sur désormais, Heavy Rain sera mien. Hors de question de passer à coté de ce jeu qui pourrait bien être le jeu le plus novateur et original de l’année 2010 !

PS : Messieurs de Gamocratie.fr, je vous déteste cordialement. Oui, c’est honteux d’avoir trouvé avant moi LE titre qui colle parfaitement à mon sentiment : la démo m’a mis KO !

3 COMMENTAIRES

  1. Merci pour cet article qui m’a fait tester la démo d’un jeu qui sans ça n’aurait pas fait partie de ma ludothèque.

    Donc ma réaction à la fin de la démo :
    « Ohhh….

    Chérie ! ! !
    Je veux ça ! ! ! »

  2. Sur Gamocratie c’est bien connu, on a aucune éthique ! J’ai donc court-circuité la fameuse chasse au trésor pour avoir accès à la démo un peu plus tôt que tout le monde… C’est uniquement grâce à ça que j’ai pu poser ce titre avant toi 😉

    Je remarque que notre ressenti est très similaire, jusqu’aux remarques nos copines…

Laisser un commentaire