Le Limousin c’est pas bien ?

0

Nous avons profité d’un long week-end en novembre pour nous aventurer dans le Limousin. Le Limousin, quelle idée me direz-vous ? Eh bien il fut un temps, pas si lointain, où j’avais envie d’aller là bas pour avoir une grande ferme avec plein de box et des chevaux…

J’ai donc eu envie de découvrir cet endroit qui n’a, il faut l’avouer, pas très bonne réputation.

On ne peut pas plaire à tout le monde

J’ai de suite aimé les vastes plaines et les forêts vallonnées. Le Limousin c’est la nature à l’état pur. Le calme est omniprésent, sauf peut-être à Limoges. La ville est quand même peuplée d’étudiants la rendant un peu moins tranquille que le reste de la région. Sauf que ce que je dis là ne sera pas forcément partagé par tous. Pour moi, habitante de Corse, Limoges est une ville qui bouge… Pour des parisiens, c’est forcément une ville très (trop) amorphe.
C’est de là sûrement que vient le cliché : dans le Limousin il n’y a rien de bien. J’exagère juste à peine.

Cette région est vraiment riche. Et lorsqu’elle ne l’est pas c’est qu’il y a des opportunités pour la rendre vivante ou attrayante. Dans tous les cas, j’ai bien aimé m’y promener et j’ai envie de vous en dire un peu plus. Peut-être qu’à l’occasion vous y irez un jour…

Du rouge au vert !

Notre périple a commencé par la Corrèze : le village de Collonges-La-Rouge. Placé au Sud de Brive-La-Gaillarde, ce village est splendide. Les maisons, l’église, les pavés sont tous faits de roches rouges ! C’est déroutant et envoûtant à la fois.
Je me suis faite plaisir à prendre des photos de l’architecture très particulière de ce village.
Petit bémol peut être : le fait que ce village soit exclusivement touristique. Nous y sommes allés quelques jours avant la fermeture des magasins (bars, vêtements, souvenirs, …) et l’on sent tout de même la fatigue des gens qui y vivent. La saison en plus a été particulièrement longue l’année dernière…

Notre chemin nous a conduit ensuite à Saint Bonnet Briance. La route pour y arriver est splendide et nous avons fait nos premiers pas (enfin, tour de roue) dans la forêt. Nous avions réservé une chambre pour 2 nuits à la Ferme de Fargeas.
Les propriétaires sont éleveurs de vaches limousines, de lapins et de cochons. Ils ont aussi deux magnifiques chevaux de trait et des chiens. Je vous conseille vraiment l’adresse, les hôtes sont vraiment sympathiques et gagnent à être rencontrés. Ce sont de vrais passionnés de leur métier.
Nous avons pu déguster autour d’une belle table, en leur compagnie, leurs productions : un délice.

Limoges : une ville à connaître

J’avais très peur de Limoges… Non pas que je crois tout ce qu’on me dit, mais il faut avouer qu’à chaque fois que je disais qu’on allait visiter la ville, les gens me regardaient avec un air bizarre du genre : Ah bon ? Tu es sure ? Tu ne veux pas aller ailleurs ? Et puis il y avait le gros a priori pour moi que le ciel bleu (vraiment bleu) n’existe pas dans le Limousin… Donc bon, je suis allée à Limoges en n’ayant pas vraiment d’exigence particulière (sauf peut être que ce soit moins pire que prévu). Et là, que de surprises !

D’abord un grand soleil et le ciel bleu étaient au rendez-vous ! Impensable ! Ensuite, la ville est jolie ! Les gens qui disent que la ville est triste ou « moche » y sont-ils déjà allés ?
Alors je ne vous parle pas de la banlieue, vu que n’y sommes pas allé, je parle du centre de la ville. Les immeubles sont superbes, les bâtiments ont une architecture digne des plus grandes villes françaises. Il y a aussi un quartier médiéval ! Nous nous sommes perdu le soir du coté de la cathédrale, près des jardins de l’évêché.

Le soir, après avoir vu « Un monstre à Paris » au cinéma, nous avons dîné dans un restaurant sympa : le Coté Crèpes (pas très limousin vous allez me dire). Nous n’avons pas visité le musée de la porcelaine, mais nous avons envie d’y retourner à l’occasion…

Certains endroits moins fun…

Lorsque nous imaginions partir dans le Limousin, c’était pour éventuellement aller à Arnac-Pompadour. Je me faisais d’ailleurs une idée un peu trop idyllique du lieu. Arrivée là bas, j’ai vite déchanté. C’est trop loin de tout ! Je m’y suis sentie de suite mal à l’aise. Comme si c’était une ville morte. La campagne par contre est vraiment belle.
Il manquerait peut-être pour moi des forêts (comme celles que l’on trouve plus haut dans le Limousin). Nous n’avons pas pu visiter le château et nous sommes juste allés fouler les allées de l’hippodrome.

Nous avons pique-niqué à coté de la jumenterie nationale (avec du vent de folie, comme des petits malheureux) et nous sommes enfin reparti vers Libourne. Nous avions un peu de temps, nous voulions visiter un peu Brive-La-Gaillarde, mais cette ville aussi n’est pas vraiment dans notre style (sans connaître nous n’avons pas trouvé quoi y faire).

En résumé, le Limousin peut vous plaire si vous aimez la nature, la tranquillité, la belle architecture, les animaux, … Et n’hésitez pas à y penser pour de prochaines vacances !

Si connaissez le Limousin, n’hésitez pas à nous raconter vos expériences ! Et si vous souhaitez voir d’autres photos, n’hésitez pas à aller sur notre page facebook !

Laisser un commentaire