Petit cheval deviendra grand, ou pas…

Les chevaux miniatures sont présentés dans toutes les foires internationales et les salons où les chevaux sont à l’honneur. Voici peut-être le nouveau record du monde du plus petit cheval au monde.

Einstein sera-t-il le plus petit cheval du monde ? - Photo AP

Le poulain « Einstein » est un cheval miniature. Né le 22 avril le petit étalon ne fait que 35 cm au garrot et pèse 2,700kg. C’est tout juste 400 g de plus que Florence lorsqu’elle est née (prématurée de 1 mois et demi).

Alors que beaucoup semblent se réjouir de cette naissance, moi je me demande vraiment l’utilité d’avoir créé de tels chevaux.

Si l’on s’attarde sur leurs origines, les chevaux miniatures ont été créé par l’homme. A partir de la sélection de chevaux de petites tailles, comme le Falabella par exemple et croisé avec des poneys shetland, l’homme a réussi a obtenir des chevaux de plus en plus petits. L’objectif étant d’une part de fournir aux jeunes cavaliers (moins de 30 kg) des chevaux « comme les grands » mais d’autre part d’en faire des animaux de compagnie…

J’ai essayé de regarder sur internet les sites consacrés aux chevaux miniatures et j’ai trouvé l’Association Française du Cheval Miniature, basée aux Haras du Pin. Beaucoup d’informations y sont données. Je vous conseille la visite de ce site si vous souhaitez en connaître un peu plus. D’ailleurs, le site donne un exemple de ce que je n’admet pas concernant la création du cheval miniature.

Les chevaux miniatures seraient utiles aux jeunes enfants parce que je cite : « le cheval miniature n’exige pas la même énergie et la même force que celles nécessaires au contact des grands chevaux« . Alors je suis d’accord sur le curage des pieds… Par contre lorsque je vois la difficulté avec laquelle un cavalier doit être doux avec son cheval (le moins de poids possible dans les rênes), je doute du concept.. Il faut être encore plus doux avec un petit cheval. Cet atout ne peut décemment pas me convaincre.

De la même manière, faire du cheval un animal de compagnie me parait dangereux. Qu’il soit miniature ou pas un cheval à des besoins de cheval. Et, lorsque je vois comment ça se passe avec les chiens ou les chats (abandons, mauvais traitements) rendre le cheval aussi vulnérable me fait peur. Parce que j’ose croire que quelqu’un qui n’y connait pas grand chose aura moins de facilité à acheter un poney qu’un cheval miniature. Ne serait-ce que par l’effet de mode. Et pourquoi pas promener en laisse un cheval miniature en ville ?

Je relativiserai enfin en me disant que le développent du cheval miniature a permis d’aider les personnes handicapées. Les personnes aveugles, allergiques ou phobiques des chiens, peuvent ainsi avoir une aide dans leur vie de tous les jours (un exemple ici). Mais malheureusement, pour moi, c’est la seule raison qui me fait accepter la création du cheval miniature…

Et vous, qu’en pensez vous ?