Plain pied ou étage ?

Quelle grande question existentielle… De prime abord je répondrais plain-pied. En effet, je trouve ça plus rassurant. Pas besoin de monter à l’étage donc pas de chute, pas de grande façade qui peut paraître vide (si l’architecte n’est pas bon), un accès facilité pour les personnes à mobilités réduites… J’ai beaucoup d’arguments qui me font dire que ce serait la solution idéale. Sauf qu’après il y a les envies et les possibles…

Les envies

Un étage ça reflète un sentiment de grandeur, c’est beaucoup plus « exotique » pour moi. Je trouve ça sympa de prendre de la hauteur, on voit les choses différemment. Ça nous permet aussi d’avoir un endroit plus cocooning, Florence aurait sa chambre « en haut », avec son espace intimité qui, même si elle est encore petite aujourd’hui, sera très appréciable pour elle d’ici un an ou deux.

Les possibles

Il faut que le budget soit tenu c’est un préalable. mais nous en avons un autre de taille dans notre rénovation : la structure de la maison initiale. Pour éviter des frais là encore et dénaturer le bâti existant nous n’allons pas modifier la base de la maison. Pour créer nos espaces il nous faut donc de la place supplémentaire et l’étage est le bienvenu.

Au final?

Nous nous orientons vers l’étage. Les plans du constructeur ont réussi à nous convaincre (le prix aussi). Cet espace supplémentaire à l’étage nous permet d’avoir un bel espace de vie au RDC. Un immense espace Salon / Salle à manger / Cuisine / Bibliothèque à peine cloisonné comme on les aime ! On aura une belle chambre master aussi en bas avec une salle d’eau et un dressing tout en longueur. A l’étage c’est une chambre pour Florence et un bel espace bureau/chambre dans l’esprit un peu de la mezzanine dont on rêvait (mais qui est complètement hors budget et RT 2012).