Professeur Layton et le masque des miracles

2

Les énigmes c’est mon dada et je voue une véritable admiration pour les aventures du Professeur Layton. Forcément, l’arrivée d’un tout nouvel épisode sur 3Ds a piqué ma curiosité. La 3D est-elle astucieusement utilisée par les développeurs ? Le jeu est-il du coup plus complexe ? Qu’arrive t’il au professeur Layton ? Les mini-jeux (ce que j’adore dans cette série de jeu) sont ils à la hauteur ? De nombreuses questions auxquelles j’ai les réponses après avoir joué plus de…. 15H!

Pour être franche, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Un petit quelque chose dans le scénario, que je ne saurai vous dire, ne m’a pas emballé et du coup j’ai bien failli arrêter de jouer au bout d’à peine une heure de jeu. Alors un conseil si vous aussi vous peinez au début du jeu : n’hésitez pas à continuer vous retrouverez assez vite un réel engouement. Peut-être que ce qui m’a un peu gêné c’est que j’ai voulu regarder toutes les cinématiques en 3D alors que mes yeux fatiguent très vite. Je suis vite revenue en mode 2D, sauf de temps en temps pour voir ce que ça donne (la curiosité me perdra et c’est tout de même super joli en 3D !).

Une 3D « pour faire joli », mais qui n’impacte pas les mécaniques du jeu

Qu’en est-il des énigmes ? L’habitude des jeux de la série fait que l’on est préparé mentalement à la logique « laytonienne» et les premières énigmes sont vraiment des formalités : aucune difficulté vraiment importante. Cependant, ne croyez pas que les énigmes sont « faciles » et qu’elles ressemblent à celles des précédents épisodes. Je ne sais pas comment, mais les énigmes sont suffisamment différentes pour qu’on ne se lasse pas d’y répondre (en se disant pourtant qu’on a déjà résolu le même type d’énigme dans les jeux antérieurs).

Certaines sont d’ailleurs carrément nouvelles et particulièrement sympa ! La 3D n’est pas particulièrement utilisée pour créer des énigmes et je ne me rappelle pas avoir eu d’énigme à résoudre sous forme 3D (tout est faisable en 2D en fin de compte).
Passé quelques heures de jeu, j’ai eu à résoudre certaines énigmes assez complexes, heureusement que les indices sont encore disponibles parce que sinon j’y serai encore !

L’histoire est encore assez bien scénarisée. Je ne vous la raconte pas, vous pourrez trouver des informations si vous le souhaitez sur le site officiel. Vous aurez compris plus haut que je n’ai pas accroché au début du jeu mais la suite m’a réservé pas mal de surprises.
Le potentiel de la 3D a permis aux développeurs de perfectionner le système de navigation et le rend vraiment agréable. J’ai assez vite pris le pli et nul doute que vous trouverez vite vos marques. Je me demande même maintenant comment étaient les anciens Layton tellement la navigation dans le jeu est bien pensée.

Du contenu à foison, pour occuper les joueurs pendant des heures!

Certains moments de jeu sont carrément ingénieux ! Lorsque Layton raconte son passé nous sommes directement au cœur de l’action et l’on prends alors le contrôle du professeur plus jeune! Le seul moment de l’histoire où j’ai vraiment cru que les scénaristes en voulaient aux joueurs c’est un passage dans une grotte. Mon dieu que ça s’éternise… Heureusement, c’est vraiment le seul moment un peu lassant.

Comme tous les autres épisode Layton, les minis jeux égayent le jeu principal ! Certains plus sympas (et moins complexes) que d’autres. Je vous avoue ne pas avoir consacré énormément de temps aux minis jeux en plus de 15 h de jeu parce que j’ai préféré continuer l’histoire principale. Le mini jeu le plus original (même si après plusieurs niveaux je n’ai pas tout saisi) c’est le magasin zinzin ! C’est complètement zinzin et assez marrant. Il faut disposer des « produits » sur les étagères d’un rayon de manière à ce que les clients aient envi des les acheter !
Vous avez ensuite un lapin « tamagotchi », pour les plus jeunes un animal virtuel, que vous devez dresser. Enfin, le robot mécanique qui m’agace ! Il s’apparente au train présent dans l’épisode précédent et est, pour moi, trop difficile ! Sinon il y a des subtilités que je ne pige pas…

Le site internet dédié au jeu est particulièrement bien fait et vous pourrez même essayer de résoudre certaines énigmes du jeu ! Il est possible aussi de télécharger des nouvelles énigmes (1 par jour pendant 1 an) mais je n’ai pas eu l’occasion de le faire encore. Je me consacre plus au jeu (et aux minis jeu) pour le moment.

En résumé Professeur Layton et le masque des miracles est un très bon jeu d’énigme, adapté à un public varié ! Attention, même si le jeu est classé 7+ par le système PEGI, ne l’offrez pas à Noël à un enfant « normal » de 7 ans… vous pouvez le faire éventuellement s’il a des parents qui aiment les énigmes ! Le jeu n’est en effet pas adapté aux plus jeunes à cause de la difficulté des énigmes. Je pense qu’il est accessible à des enfants à partir de 9 ou 10 ans, mais j’avoue ne pas avoir beaucoup de vécu pour affirmer cela (juste quelques cours de pédagogie de l’enfant et de didactique).

Jeu disponible sur Nintendo 3DS et 3DS XL. Merci à Nintendo pour l’envoi d’une version de test.
Prix : environ 35€.

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire