PS4 Pro : l’improbable craquage

0

J’ai déjà une Playstation 4, qui accompagne fidèlement la plupart de mes sessions de jeu depuis 3 ans. Je n’ai pas de téléviseur 4K HDR, juste un bon vieil écran LCD 1080p qui commence à ressentir le poids des ans. Je n’ai pas gagné au loto récemment… Et pourtant j’ai craqué pour une PS4 Pro !

Un coup de folie ? Un achat compulsif ? Un nouveau caprice de collectionneur ? Il y a un peu de tout ca dans cet achat, mais il est au final plus raisonné qu’il n’y paraît. Il suffit juste d’accepter que le monde des consoles tel que nous l’avons connu n’est plus, et qu’ aucun constructeur ne garantira désormais un cycle de 7 à 8 ans avec le même matériel. Est-ce vraiment honteux ?pro

Depuis que je joue sur PC, et ca commence à dater, je suis constamment obligé de passer à la caisse pour un petit rafraîchissement : un changement de carte graphique, une augmentation de la RAM, un petit upgrade de processeur… Et pourtant au final, je me retrouve avec l’impression de posséder le même PC, qui tourne sur le même système d’exploitation, et qui me permets de jouer aux mêmes jeux. Sauf que ces jeux sont plus beaux et plus fluides…

Nous y voilà! Avec la PS4 Pro je ne peux pas vraiment dire que mes jeux sont plus beaux, puisque je ne possède pas (encore) d’écran pour profiter de la 4K. Mais mon dieu qu’ils sont plus fluides ! J’ai redécouvert le plaisir de jouer à Fifa 17, que je trouvais parfois un peu poussif sur mon ancienne PS4, et qui tourne désormais à merveille sur la PS4 Pro.

Le petit boost de « milieu de cycle » ?

Et ce n’est qu’un début, car il est évident que les développeurs ne vont pas se gêner pour profiter de cette nouvelle puissance qui leur est offerte et nous proposer à l’avenir des jeux bien plus optimisés sur PS4 Pro que sur l’ancienne version. Et ils auraient d’ailleurs bien tord de s’en priver. C’est exactement ce qui se passe chez Nintendo avec la 3DS. Si tous les jeux sont évidemment compatibles avec la 3DS « standard », ils proposent souvent un framerate à la ramasse alors qu’ils sont parfaitement fluides sur les « New » 3DS.

Si l’on rajoute le fait que j’ai pu offrir mon ancienne console à Florence bien heureuse d’une telle aubaine, que cette nouvelle PS4 Pro me semble bien moins bruyante que son ainée, et que je préfère clairement son design (adieu cette coverplate brillante si sujette aux rayures), je ne regrette pas un seul instant mon achat.

Alors, craquerez-vous pour Noël ou bien faites-vous parti de ceux qui pensent que Sony se rapproche d’une obsolescence programmée « Apple-like » ?

Laisser un commentaire