Les jeux vidéos, le cinéma, le dessin, la lecture, la famille de geeks que nous sommes est assez casanière… Stéphane a complètement laissé le sport de coté depuis des années et même si Florence ou moi avons des passions sportives (volley et équitation) elles ne sont pas très intenses, surtout l’été. Le constat est vite fait, nous sommes (trop) sédentaires ! Pour remédier à cela, un objectif : faire de la course à pieds !

Notre famille de Geeks ne pouvait faire autrement que trouver une application sur téléphone pour débuter correctement la course à pieds et Décathlon Coach est parfaite ! De nombreux programmes sont proposés, pour tous les niveaux de sportifs, du débutant au plus aguerri !

« Quelle est la différence entre un bon et un mauvais runner ? »

Pour bien débuter le running il ne faut pas se donner des objectifs trop ambitieux et y aller progressivement. Stéphane et Florence ont choisi de débuter la course à pieds par le programme « Courir 20 min en 6 semaines » et moi « 30 min en 4 semaines ».

Plus de trois mois plus tard, nous sommes ravis ! Nous avons tenu bon et ce n’était pas gagné d’avance ! La chaleur (oui, nous sommes un peu crétins et avons commencé pile pendant la canicule) et les petites blessures (le mollet contracté pour Stéphane et une légère foulure pour Florence) ne nous ont pas découragé ! Nous prenons du plaisir à pratiquer nos 2 séances par semaine !

Du matériel pratique pour débuter ?

L’incontournable pour les plus connectés d’entre nous est une poche pour y glisser le téléphone portable. Facile quand on est un garçon avec des shorts pas trop collant mais pour les filles ça devient plus compliqué… Les brassards décathlon sont très bien conçu et pratiques à utiliser ! Afin de profiter au mieux de l’application Décat’Coach, il faut des écouteurs ! J’avais du mal lors de ma première séance avec les écouteurs standards qui tombaient tout le temps… J’ai trouvé des écouteurs très confortables qui restent bien en place dans l’oreille : les Philips SHQ1555. Florence préfère utiliser un casque, elle trouve ça plus agréable.

Stéphane a depuis quelques temps déjà la FITBIT Surge qui lui permet de suivre son cardio tout au long de sa séance. Il est aussi sur STRAVA (une application de sportifs) et ainsi il peut conserver un historique très précis de ses séances d’entrainement (parcours via GPS de la montre et cardio).

Quant à moi j’ai récupéré l’ancienne ceinture cardio de Stéphane et la montre qui va avec. C’était de la marque Décathlon, elle n’est plus vendue mais marche vraiment très bien. Je peux vérifier à tout moment que mon cœur ne dépasse pas les 75% de cardio max. Je ne peux pas enregistrer ma séance par contre mais pour le moment c’est suffisant.
J’ai tenté une première séance sans eau mais avec la chaleur c’était vraiment pas génial. J’ai investi dans une ceinture avec gourdes de 250 ml chaque trouvé à Décathlon. C’est vraiment pratique pour s’hydrater et pour moi me mettre aussi de l’eau sur la tête…

Je vous passe le détail des chaussures et vêtements. Si vous souhaitez avoir des infos les concernant laissez un commentaire à la fin de l’article.

Une playlist running?

Pour courir, soit on est plusieurs et on papote (le footing doit pouvoir se faire en parlant!) soit on écoute de la musique. Nous avons un abonnement familial Apple Music et il existe forcément des playlist dédiées à la course à pieds. Ma préférée : Footing matinal ! Sinon j’aime bien écouter aussi « Faire du sport : pop » ou « Courir : les tubes des années 2010 ». Florence est plutôt adepte des chansons d’Undertale (of course!). Stéphane préfère de son coté courir sans musique, pour pouvoir respecter plus facilement son allure et ne pas se « laisser embarquer » par le rythme de la musique.

Et après ?!

Nous souhaitons bien évidemment continuer notre aventure running. Depuis la reprise du volley (2 entraînements par semaine), Florence court un peu moins souvent avec nous. Mais elle fait suffisamment de sport pour être en forme.

Stéphane a consolidé sa maîtrise des 20 mns et s’est lancé à l’assaut de l’objectif 30. Quant à moi, je me dirige tranquillement vers des footings de 45 minutes!

Nous sommes vraiment entrés dans un cercle vertueux, en veillant à ne pas sauter de séance mais aussi en ajoutant d’autres activités sportives (dont un peu de vélo). Nous avons même commencé à nous fixer des objectifs communs : les 10 kms d’Ajaccio et même un petit triathlon découverte en 2018!

1 COMMENTAIRE

  1. Bravo à tous les trois ! C’est vraiment super de réussir à se motiver en famille !
    Il faudrait que je m’y remette !
    Bon courage pour vos premières courses en « compétition », c’est génial en général niveau ambiance et motivant pour progresser.

    Bises de la part d’une ancienne d’Azur Games ^^

Laisser un commentaire