Saison de la force à Disneyland Paris

Pour le noël 2016 j’ai décidé de faire une jolie surprise à Florence et Stéphane : un séjour à Paris ! Pour des insulaires comme nous visiter Paris sans passer à Disneyland c’est un sacrilège. Nous avons profiter d’une belle offre commerciale sur le site officiel Disney pour séjourner 3 jours au parc.

Disney, c’est un peu notre madeleine de Proust à Stéphane et moi. Nous n’avons pas eu la chance d’y aller dans notre jeunesse (1 fois 1 journée pour moi en 1994 qui m’avait laissée sur ma faim) et lorsque nous avons eu les moyens financiers d’y aller nous avons été complètement accros. L’atmosphère complètement déconnectée de la réalité, les personnages, les cast members (les personnes qui travaillent chez Disney), les attractions, les musiques font que nous y passons toujours des moments magiques. Lorsque Florence est née nous n’avons pas attendu très longtemps pour lui faire découvrir ce monde et faire notre premier séjour Disney. Elle a d’ailleurs adopté un petit Porcinet à ses 18 mois qui est toujours auprès d’elle la nuit.

3 jours de parcs et 2 nuits au Sequoia Lodge

Notre séjour Disney idéal dure 3 jours, plutôt hors période scolaire et notre hôtel fétiche près du parc est le Sequoia Lodge*. Nous avons le temps de faire le tour des attractions que nous adorons, nous pouvons profiter de la piscine de l’hôtel, nous prenons le temps de voir les détails du parc qui nous auraient échappés lors des visites précédentes.

L’année dernière nous y sommes allés en avril et beaucoup d’attractions que nous adorons étaient fermées dont  « Le train de la Mine » qui est quand même un inconditionnel. D’autres attractions étaient dans un état d’usure avancé comme « Le labyrinthe d’Alice au Pays des Merveilles ». Nous avions donc beaucoup d’espoir sur cette nouvelle visite et nous n’avons pas été déçus !  Notre séjour du 26 au 29 janvier était parfait ! La réhabilitation des attractions opérée pour le 25ème anniversaire n’est vraiment pas un luxe et ça fait du bien de voir le parc en bon état. L’année dernière nous avions les parcs Disney japonais en tête lors de notre visite et le contraste était saisissant. L’ultra propreté et l’entretien minutieux des japonais pour les 2 parcs tokyoïtes nous renvoyaient en pleine tête le non entretien des parcs parisiens. Ce n’est désormais plus le cas !

Star Wars chez Disney ça envoie !

J’en avais entendu parler bien évidemment mais n’étant pas très fan de Star Wars je n’avais pas particulièrement envie de voir « La Saison de la Force ». Et pourtant! Les spectacles dédiés sont d’une qualité irréprochable, j’ai été bluffée. Je ne peux que vous conseiller de prendre le temps de voir les spectacles surtout celui du soir à 18H45 au Disney Studio. C’est vraiment beau et ça vaut le coup de ne pas faire d’attraction à ce moment là (oui, il faut avouer que généralement c’est le bon moment pour ne pas trop faire d’attente aux attractions).

Nous avons testé LE WALT dans le parc Disneyland. Difficile d’imaginer trouver un tel restaurant dans le parc. Il est très bien caché au milieu de MainStreet (l’allée centrale avant le château) sur la gauche. Il se compose d’une multitude de salles somptueusement décorées. Les repas sont excellents. Ce n’est pas le restaurant le plus cher du parc mais il faut compter quand même environ 40 euros par personne pour un repas avec entrée et plat (et boisson). Les menus enfants sont aussi très bien pensés.

Florence devient grande et découvre la tour de la terreur !

LA grande nouveauté a quand même été le courage qu’a eu Florence dès son arrivée au parc. Elle a grandit notre poussinette ! Elle qui est d’habitude assez peu volontaire pour faire des attractions à sensation s’est donnée comme objectif de faire la tour de la terreur au Disney Studio. Et, même si dans la file d’attente la pression était là, elle a réussi à braver sa hantise! Elle voulait même refaire l’attraction quand celle ci a eu finit. 🙂
Nous avons donc fait aussi Aerosmith pour contenter son envie de sensations fortes ! Elle aurait bien enchaîné avec SpaceMountain Mission 2 mais l’attraction était en réhabilitation lors du séjour.

Un bilan donc très positif pour ce séjour. Nous ne savons pas si nous retournerons de si tôt à Disneyland Paris. Entre le projet maison qui arrive à sa fin (pour la partie reconstruction) et des envies de voyages lointains il faut qu’on arrive à mettre des sous de côté.

* Lorsque nous allons en voiture chez Disney nous adorons aller au Davy Crockett… L’ambiance y est carrément plus propice à la détente et que dire de la super piscine ?!