Serious Sam HD : the first encounter

2

9 ans après la sortie du premier Serious Sam sur PC, Croteam nous livre un remake HD disponible depuis quelques jours sur PC et Xbox360. Ludomaniaque l’a testé pour vous!

Alors que la planète Terre est sur le point de tomber aux mains de forces extraterrestres, les Humains décident d’employer leur dernier recours, un ancien artefact alien abandonné sur Terre par une civilisation disparue. Et c’est Sam « Serious » Stone, brave parmi les braves, qui est choisi pour remplir cette mission périlleuse. Il devra donc traverser les sites de l’Ancienne Égypte à la recherche du « Time Lock » en affrontant des hordes de monstres prêts à tout pour lui barrer la route. Voilà pour le pitch et vous l’aurez compris, le titre de Croteam ne brille pas par la complexité et l’originalité de son scénario!

AAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhh

Si Serious Sam a marqué les esprits c’est qu’il joue à fond la carte du FPS bourrin à l’ancienne. Pas de dialogues, pas de réflexion, ici on dézingue des kilotonnes de monstres tous plus étranges les uns que les autres à l’aide d’un arsenal impressionnant et une fois un niveau nettoyé on passe au suivant.

Le bestiaire est clairement un des gros points forts du titre. Des humains avec des scies circulaires à la place de la tête, aux taureau-garous, en passant par les boss gigantesques, les développeurs ont fait preuve d’une imagination débordante et, disons le, sacrément dérangée! Tout se petit monde vous tombe gaillardement sur le râble par paquets de 12 et la variété des assaillants vous donnera du fil à retordre. Petit point appréciable, tous les ennemis ont une fiche descriptive présentant leurs caractéristiques ainsi que leurs origines. Pour réguler la population, Sam dispose du matériel adéquat. En l’occurrence une collection d’armes plutôt classiques allant du revolver au lance-roquettes, avec tout de même quelques surprises que je vous laisse le plaisir de découvrir par vous-même. Les différentes pétoires procurent de bonnes sensations et leurs caractéristiques (portée, puissance, rechargement, cadence de tir) sont suffisamment marquées pour conférer à chacune son propre feeling.

Ces qualités mises à part, ce Serious Sam m’a clairement déçu. N’ayant jamais joué à un épisode de la franchise, je partais avec un a priori positif vu le succès commercial et critique de la série et plus grande en a été la déception. D’une part, j’ai trouvé que le jeu accuse méchamment le poids des années au niveau des sensations. J’ai eu beaucoup de mal à m’immerger dans le jeu et je suis complètement passé à côté de l’aspect exutoire du titre. En fait, j’ai trouvé l’action répétitive, très artificielle, et trop souvent dénuée de fun. Ces éléments sont très subjectifs et je comprend qu’on puisse apprécier le challenge offert par le jeu. D’autre part, le remake HD ne m’a pas vraiment convaincu et à part quelques extérieurs et quelques ennemis les graphismes sont loins d’être époustouflants. En tout cas, pas de quoi justifier la quinzaine d’euros demandée pour un titre de presque 10 ans d’âge! Pour ce prix on était en droit d’espérer bénéficier également de the second encounter ou de quelques nouveautés…

C’était mieux avant

En bref, je ne me suis pas vraiment amusé en jouant à ce Serious Sam HD qui me semble avoir pris un sérieux coup de vieux (considérations techniques mises à part). Je pense que le jeu est à réserver à ceux qui ont joué au titre d’origine et qui compenseront ses défauts par des remontées de souvenirs. En tout cas, les gars de Croteam ont du pain sur la planche pour se mettre au niveau de la concurrence actuelle dans l’optique de Serious Sam 3.

Ce test a été réalisé à partir de la version commerciale XBLA du jeu, offerte par Xbox France. Serious Sam HD est également disponible sur PC.

2 COMMENTAIRES

  1. J’ai testé la démo pour ma part, et j’ai pas vraiment accroché. Pourtant j’ai un vague souvenir de la version originale, mais les FPS n’ayant jamais été mon genre préféré, j’ai pas été particulièrement marqué par ce titre.

    Ce qui me choque tout de même, c’est le prix. Une quinzaine d’euros (enfin, pour ceux qui achètent encore leur MS Points en France), c’est quand même pas donné!

Laisser un commentaire