Smartphone Gaming #2

1

Cette semaine je vous propose un tower attack, un shoot’em up à l’ancienne et un jeu arcade/puzzle dont on a déjà parlé il y a quelques temps.

 

Paladog

Dans Paladog, on incarne le héros qui donne son nom au jeu, un gentil petit toutou chevalier magicien (normal) qui doit prendre d’assaut les forteresses ennemies en recrutant des troupes et en déchaînant des sorts surpuissants. Vous voyez un Tower Defense ? Bien, alors vous inversez les rôles et tadam ! Un tower attack !

Le jeu inclut également une part de RPG puisque vous répartissez les compétences de Paladog au fil des gains de niveau et que vous choisissez son équipement entre chaque bataille. Le mariage de ces deux genres est une réussite (comme le prouve Orcs Must Die) et le jeu s’avère véritablement prenant.

L’action est plus variée qu’on pourrait le craindre (escorte, boss, niveaux à la Plants vs Zombies,…) et la difficulté est au rendez-vous ce qui finit de faire de Paladog un must have.

  • Testé sur Android.
  • 2,16 € sur le market, gratuit via Samsung Apps.
  • Lien de l’Android Market
  • Également disponible sur iPhone.

 

 

Air Attack HD

Tu aimes les gros avions avec des gros missiles ? Tu as déjà retourné MiniSquadron ? Alors envoie 7è CIEL au 82222 ! Alors viens mater du nazi dans ce shoot ’em up à l’ancienne.

Univers militare, scrolling vertical, pas de doute on est back dans les 80’s et le jeu rappelle de bons souvenirs aux fossiles que nous sommes. Par contre, une fois la carte nostalgie jouée, Air Attack n’a rien de révolutionnaire. 2 avions au choix, des dizaines d’ennemis inspirés par les forces de l’Axe (dont les OVNI de la Luftwaffe), des upgrades classiques, des graphismes sympathiques…

Voilà, sympathique. C’est le mot qui caracterise le mieux ce jeu. C’est un honnête divertissement qui vous garantit quelques bons moments mais qui sera vite oublié. Un jeu fast food quoi. Les fans du genre préféreront se tourner vers l’émulation ou vers des projets plus originaux comme O.M.G. d’Arkedo.

 

 

Hasta la muerte

Voilà, la boucle est bouclée. Après avoir rencontré les développeurs et fait une preview de leur premier projet, l’heure est venue de mettre la mains sur la version finale de Hasta la muerte…

…qui est en tout point identique à celle testée il y a 8 mois. La politique d’édition de Microsoft est un mystère totale aux yeux des profanes et le cas HLM ne viendra pas clarifier les choses. Le jeu est terminé depuis un an, il est porté par la firme de Billou qui l’a même emmené à l’E3, et il est sorti sur le live en pleine période de Noël lui garantissant un anonymat médiatique total.

Si Microsoft a décidé qu’il ne voulait pas que le jeu se vende je ne vais pas le contrarier… Mais c’est dommage parce que Hasta La Muerte est plein de qualités et que c’est avec ce genre d’exclusivité originale que l’OS de Microsoft peut s’attirer les faveurs des joueurs !

M’enfin, je vous en reparlerai peut-être si je reçois un jour les réponses à l’itw qu’on m’a promise l’été dernier 😀

1 COMMENTAIRE

  1. Je vais récupérer Paladog, il m’a l’air bien sympa. Je passe mon tour pour les deux autres. Je ne suis pas spécialement jeu d’avion, et je n’ai pas la xbox.

Laisser un commentaire