Soirée L1212 : Back to the future

3

Plus qu’une soirée de lancement, on a vécu un vrai trip spatio-temporel au son de Grandmaster Flash and the Furious 5. Accroches toi à ta planche Marty, le Doc t’emmène faire groover l’espace-temps.

Plus qu’une soirée de lancement, on a vécu un vrai trip spatio-temporel au son de Grandmaster Flash and the Furious 5. Accroches toi à ta planche Marty, le Doc t’emmène faire groover l’espace-temps.

Ambiance lounge, immenses baies vitrées ouvertes sur le ciel de la Capitale ( Tour Eiffel d’un côté, les Invalides de l’autre), déco minimaliste mais inspirée, on peut dire que Lacoste a bien choisi le lieu du lancement de sa nouvelle gamme de parfums dans le cadre du Dude Project. C’est à la Maison Blanche, un restaurant au dernier étage d’un immeuble de l’Avenue Montaigne que la marque a réuni blogueurs et journalistes pour leur présenter L.12.12. Un lieu épuré, résolument moderne, voire même futuriste, qui a été l’écrin d’une soirée célébrant le mariage de la modernité et du retour aux sources.

Back to the roots

L.12.12 est en fait bien plus que le nom de la nouvelle gamme de la marque au Crocodile, c’est la référence du polo original inventé par René Lacoste en 1933. Les flacons sont ainsi directement inspirés de ce modèle mythique, avec un rappel de la maille sur les flancs et le célèbre logo en tissu sur la face avant. De plus, la collection se décline en 3 parfums qui reprennent les 3 couleurs de polo les plus vendues à travers le monde : vert, blanc et bleu.

La différence chromatique n’est pas seulement esthétique bien sûr, et la gamme se décline, tantôt virile tantôt légère, pour coller à tous les goûts de nous autres les mâââââles. Ayant moi-même longtemps porté un parfum de la marque, je me suis retrouvé avec plaisir en terrain connu mais il est vrai que ces nouvelles fragrances manquent peut-être un peu d’audace, pour sortir des sentiers battus.

Nous avons également pu découvrir les spots publicitaires qui accompagneront la sortie et, pour une fois, c’est vraiment du beau boulot. Vous avez sans doute déjà vu ces vidéo de pliages ultra rapides de t-shirt, venues tout droit du Japon ? Le principe a été repris ici pour illustrer l’esprit du produit (ou le concept marketing, c’est selon) et ça rend toujours aussi bien. Surtout accompagné par une bande son comme celle-ci…

Back to the basics

The Message de Grandmaster Flash and the Furious 5, ça vous parle ? C’est ce titre mythique du pionnier du hip hop qui rythme, qui électrise, qui atomise les spots de la marque au croco. Sur bande, c’est déjà génial, alors imaginez en live…

…EN LIVE !! Grandmaster Flash en live ! Le genre de moment magique, de ceux que vous pouvez rayer de votre liste de choses à faire avant de passer l’arme à gauche, qui vous fout des étoiles dans les yeux comme un gamin devant le sapin le soir de Noël et transforme une soirée en moment d’anthologie ! La pression est montée progressivement au cours avec tout d’abord un DJ set en plusieurs phases, reprenant les couleurs et les thèmes des parfums, avec notamment quelques mixes de la BO de DJ Hero (et hop le voilà le lien avec les jeux vidéo :p). Tout ça avant le grand moment : l’entrée en scène de Grandmaster Flash pour un showcase de folie ! Cerise en diamant sur le gâteau en or massif, le groupe a été rejoint par Master Gee du Sugar Hill Gang ! Inutile de vous dire que tout le monde avait le smile dans le public devant tant d’awesomeness, mais par contre je suis obligé de signaler que les légendes en face de nous avaient l’air eux aussi sincèrement contents d’être là et ça, ça fait vraiment plaisir. J’ai vraiment passé une excellent soirée, en excellente compagnie, et j’ai fait pas mal de jaloux 😀

Vous pouvez retrouver toutes nos photos de la soirée sur la page Facebook de Ludomaniaque.

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire