[TGS2017]Rencontre avec… ISSEKINICHO et Atelier SENTO!

Je vous en ai parlé il y a déjà 5 ans ! Issekinicho c’est un blog et maintenant une maison d’édition créés par 2 passionnés du Japon : Delphine et Alex. Ça faisait longtemps que je voulais les rencontrer en personne et j’ai enfin eu la chance de les voir au Toulouse Game Show ! Par la même occasion j’ai pu discuter un peu avec Cécile et Olivier, le duo de l’Atelier Sento. 

Nous avons tellement préparé le déplacement au TGS pour Florence que je n’avais même pas remarqué qu’Issekinicho et l’Atelier Sento seraient présents! Je m’en mords un eu les doigts car j’aurais adoré faire dédicacer mes 2 livres (Tokyo Ohanami et NekoLand). Je les avais acheté à l’époque où ils commençaient tout juste leur travail d’éditeur et je ne suis pas peu fière de les avoir encouragé par ma pré-commande!  Mais je ne désespère pas les revoir lors d’un autre salon et cette fois je veillerai à bien prendre mes livres.

Ce que j’aime dans le duo Delphine et Alex c’est leur complémentarité. L’une est une excellente illustratrice/dessinatrice et l’autre est un fabuleux photographe. Ainsi, leur union permet d’obtenir des livres très bien finis. Les illustrations collent parfaitement à l’univers photographique. J’en ai un peu discuté avec eux, le coté négatif c’est que tout cela prend du temps et réaliser un livre c’est très long ! J’avoue que c’est un peu frustrant et d’un autre coté c’est génial parce que lorsqu’un livre parait il est vraiment très beau ! 🙂

Leur maison d’édition permet à des photographes de pouvoir publier des livres. Je pense entre autre à « Nippon no Haikyo » où l’on retrouve des photos de lieux abandonnés prises par Jordy Meow. J’ai pu le feuilleter durant le salon mais je ne l’ai pas encore acheté (ça ne saurait plus trop tarder). Beaucoup d’entre vous connaissent « Kokekokko 16 vues du Japon », il a également été publié chez Issekinicho (Delphine y a aussi contribué) !

Atelier Sento, la belle rencontre !

J’ai du bien discuter 1 heure avec le duo de l’atelier Sento Cécile et Olivier. De quoi donc avons nous bien pu parler? Du Japon of course! Là encore deux vrais passionnés de l’archipel nippon.
Leur livre ONIBI est un petit bijou ! Si vous aimez la culture japonaise (surtout sa partie « mystique » et « Yokai ») ce livre est fait pour vous. La dédicace qu’ils m’ont faite à 4 mains est très belle. Cécile a dessiné et Olivier a mit la couleur, le résultat est tout en finesse.


Je tiens encore à les féliciter pour leur médaille d’argent lors du 11ème Japan International Manga Award! C’est largement mérité pour la qualité de leur travail.