Un soir d’avril…

En ce 2 avril 2007, il souffle comme un petit air de printemps. Un énorme match en mode online sur Pro Evolution Soccer me comble d’émotions, au point d’avoir irrésistiblement envie d’en faire profiter les autres. Me voilà blogueur.

Très vite, quelques amis sont venus me prêter leurs plumes. Puis, Barbara a plongé elle aussi, jusqu’à la création du Famille de Geeks que vous connaissez aujourd’hui. Jusqu’à fêter ce soir un 7e anniversaire!

Le cap des 7 ans

7 ans de doutes, de changements d’organisation (Ludomaniaque, Filaire, Journal du Cheval, Famille de Geeks), de changements de design… Mais surtout 7 ans de plaisir à tenter, tant bien que mal, de faire partager nos émotions.

7, c’est également le nombre de rédacteurs a avoir participé à ces aventures. Si je représente le fil rouge, Barbara a très vite rejoint le mouvement. Je n’oublie pas mes compères du début, Jérémy et Trent, ni les rédacteurs plus occasionnels Pikachu et BDL. Et surtout je remercie Djou, plume d’exception, qui a tenu la baraque pendant des mois et des mois!

7 ans en 7 articles!

7 ans d’écrits, cela représente aujourd’hui plus de 1000 articles. C’est monstrueux!
Pourtant, histoire de marquer un peu le coup, je vous propose de remonter le temps pour un exercice périlleux.

4 Juillet 2007 – Carcassonne
Ludomaniaque fait ses tous premiers pas, mais déjà la ligne éditoriale se mets en place. Pendant que d’autres ne parlent que de blockbusters et de hits à grand succès, moi je parle de Carcassonne, petite adaptation XBLA d’un jeu de plateau. Déjà en décalage…

7 Mars 2008 – Pour le bonheur d’une larme
Lost Odissey m’a bouleversé, au-delà du raisonnable. Ce J-RPG, au succès disons mesuré, a su me délivrer des émotions à un moment ou j’étais à même de les recevoir. En découlera des heures de bonheur, et ce petit récit d’un grand gaillard d’1m92 en train de pleurer devant un jeu vidéo.

25 Septembre 2009 – 5 choses à savoir avant d’acheter un jeu vidéo à un enfant
Filaire a succédé à Ludomaniaque, et j’essaye depuis des mois d’expliquer le jeu vidéo aux parents. Le succès ne sera pas au rendez-vous, mais il restera à jamais ancré en moi cette volonté de dédiaboliser le monde du jeu vidéo… et quelques articles.

6 Décembre 2010 – Shortbus
L’heure est à l’ouverture pour Ludomaniaque. Les rédacteurs se font plus nombreux (Djou, Pikachu, BDL). Les thèmes abordés également. Cette critique ciné d’un film pour adultes reflète bien la totale liberté de ton qui règne sur le blog. Et elle nous aura aussi permis de bien rire

27 Septembre 2011 – Parole de Flo, la Storio de Vtech
Florence grandit, et l’appellation Famille de Geeks prend tout son sens. Par l’intermédiaire de petites vidéos, elle aussi commence à faire partager son univers et ses découvertes. A notre grande surprise ce sera, à notre échelle, un énorme succès d’audience. Cet article reste encore aujourd’hui le plus consulté chaque mois.

22 Novembre 2012 – Touch your balls
Parfois, plongé soi même dans un profond doute, l’envie d’être utile prends le dessus et permet d’avancer. Alors touché par la maladie, et à la limite de la déprime, c’est ce besoin de faire partager mes émotions qui a remis la machine en route. Dans ma « carrière » de blogueur, il y aura toujours un avant et un après 22 novembre.

19 Mars 2013 – Infection urinaire, c’est ma bière et j’en suis fier
Impossible de ne pas rendre hommage à l’incroyable travail de Djou. J’ai choisi de le faire avec cet article pour moi assez significatif. Inutile de commenter, mais indispensable de prendre le temps pour moi de le remercier pour tout.

Rendez-vous dans 7 ans ?

Il est très confortable parfois de se retourner un peu et de contempler le chemin accompli. A l’image de ses auteurs, cet espace d’expression n’a pas fini d’évoluer, de grandir, et de connaître des joies et des peines. Au point de vous donner rendez-vous dans 7 ans !

PS : Tout a commencé un 2 avril, par un article intitulé « Match de Gala », narrant la victoire de mon équipe face à un adversaire anglais. Ce soir, 2 avril, « mon » PSG vient de battre Chelsea 3-1 en quart de finale de la Ligue des Champions avec un but à la dernière minute de Pastore, le joueur préféré de Florence. Comme je peux aimer ces clins d’œil du destin !

PSG vs Chelsea FC