Allez, on ouvre !

Absent depuis des mois, Ludomaniaque revit tel un phénix. Tout cela mérite une explication, non ?

Et voilà, Ludomaniaque ouvre ses portes. Ou plutôt, Ludomaniaque rouvre ses portes, vu que le site a été présent presque 3 ans sur la toile, avant de disparaitre progressivement au profit de Filaire, le site qui tente d’expliquer le jeu vidéo aux parents.
Alors pourquoi une réouverture ?

Filaire est un magnifique projet, qui me tiens énormément à cœur, et que je continuerais à porter parce qu’un site tel que lui a toute sa place dans le paysage. Mais Filaire est un site sérieux, cadré, presque rigide. Les transgressions n’y ont pas leurs places (elle pourraient perdre un public peu habitué au monde du jeu vidéo), les touches d’humours sont placées avec parcimonie, les pétages de plombs sont proscrits. Et tout cela me manque un peu. Oui, j’ai envie de parler de sujets légers. Oui, j’ai envie de raconter parfois (souvent ?) n’importe quoi. Oui, j’ai envie de liberté de ton, de liberté de sujet, de liberté de langage. Et Ludomaniaque sera mon espace de liberté.

Bien entendu, ce Ludomaniaque là n’a plus grand-chose à voir avec ce qu’il a pu être dans le passé. A l’heure ou j’écris ces lignes, je ne sais absolument pas par exemple si j’y placerais du test de jeu vidéo.
Un des principaux changements, c’est que cette fois-ci, Ludomaniaque est, pour l’instant tout du moins, un projet personnel. C’est mon blog, mon espace nombriliste à moi ! Je dis bien pour l’instant, car j’aimerais beaucoup que deux personnes parfaitement identifiées me rejoignent (elle se reconnaitront sans mal). Et de plus, je ne m’interdis absolument pas d’accueillir ici des invités, l’espace d’un petit article ou deux.

Trêve de blabla, bienvenue ici ! Faites comme chez vous, et prenez-donc une petite coupe de champagne.