Comment jouer aux anciens jeux vidéos ?

10

Rejouer à un jeu de plus de 10 ans n’est pas une sinécure. Heureusement des solutions gratuites (abandonware) ou payantes existent. L’occasion pour Filaire de rencontrer DotEmu, site qui propose des jeux des années 80/90 et qui vous fait gagner 5 classiques du jeu vidéo.

Les Beatles font l’événement 40 ans après leur séparation en débarquant sur iTunes, « La Grande Vadrouille » vient de sortir en blu-ray 44 ans après sa sortie en salle, le jeu de cartes « Uno » crée en 1971 sera à coup sûr un des best-sellers de Noël… Les exemples sont nombreux à nous rappeler que les œuvres culturelles et ludiques n’ont pas d’âge. Mais qu’en est-il du jeu vidéo ? Est-il encore possible de jouer dans de bonnes conditions à un jeu de plus de 10 ans d’âge ?

Je m’abstiendrai volontairement de replonger dans le débat sur la durée de vie du jeu vidéo, ni de son statut « artistique » ou non. D’autant que j’ai déjà largement exploré le sujet dans un édito paru sur Ludomaniaque : « Les jeux vidéo ont-ils une date de péremption ? ». Non, le sujet est tout autre : comment jouer aux jeux d’antan ?

Jouer à de vieux jeux, un parcours du combattant ?

Renouvellement des machines oblige, il est de plus en plus difficile de rejouer à d’anciens jeux. Plusieurs solutions s’offrent à nous :

  • Jouer dans les conditions de l’époque. Il faut pour cela posséder encore en état de marche le matériel nécessaire (console ou ordinateur, ecran compatible) et prier pour que le jeu en lui-même ne soit pas détérioré (disquette abimée, cartouche illisible)… Autant dire que c’est très difficile, même si on trouve de plus en plus d’amateurs de retrogaming et de vieilles consoles en vente sur les brocantes.
  • Être adepte de l’abandonware. Certains jeux, abandonnés par leurs éditeurs, tombent parfois dans le domaine public. On peut alors les télécharger légalement sur internet, et les installer sur son ordinateur. Malheureusement l’abandonware est réservé à un public initié, car réussir à faire fonctionner un jeu vieux de 10 ou 15 ans sur un ordinateur récent est souvent très compliqué.
  • Profiter de versions « remake ». Certains éditeurs proposent depuis peu des versions « remasterisées » d’anciens jeux. Ces versions tournent parfaitement sur les ordinateurs récents et profitent bien souvent d’un petit relookage bien agréable. Néanmoins, ce service n’est pas gratuit et il faudra dépenser quelques euros par jeu.

DotEmu, les classiques des années 80/90

Nous avons pu tester DotEmu, site français qui propose un catalogue assez vaste de jeux des années 80/90. Les jeux y sont de qualité, peu chers (10€ maximum, avec quelques titres gratuits), et parfaitement adaptés aux machines actuelles. L’occasion de poser quelques questions à Xavier Liard, co-fondateur et président de DotEmu.

Filaire : DotEmu propose d’anciens jeux à petit prix. Comment sont choisis les jeux proposés ?

XL : Le critère le plus important est la qualité et la popularité qu’a eu le jeu à l’époque. Nous pensons qu’au-delà de l’aspect graphique qui a certes beaucoup évolué avec le temps un bon jeu reste intrinsèquement un bon jeu. Ensuite nous recherchons en particulier des jeux qui ne sont disponibles nul part afin d’apporter une alternative légale.

Filaire : Les jeux disponibles sont-ils classifiés par le système PEGI ? Et si ce n’est pas le cas, comment un parent peut-il identifier un jeu comportant certaines scènes violentes ?

XL : Les jeux les plus récents que nous distribuons ont un PEGI. Pour les plus anciens il n’y avait pas de PEGI à l’époque et nous indiquons à titre indicatif et sans garantie si le jeu est susceptible de comporter des scènes de violence. A part quelques très rares exceptions (Robinson Requiem) il n’y a pas vraiment de problème.

Filaire : Peut-on jouer aux jeux DotEmu si notre ordinateur est sous Mac ou sous Linux ?

XL : Aujourd’hui nous nous concentrons sur la plateforme PC et il y a déjà de quoi faire. Linux est exclu mais nous réfléchissons à ouvrir une section Mac. Cela va dépendre de l’évolution du site.

Filaire : Est-il prévu de sortir des compilations en version « boite » des meilleurs jeux disponibles sur le site ?

XL : Oui, c’est au programme ! Ce n’est pas un projet simple à mettre en place surtout avec la dégradation du marché du Retail PC.

Concours : gagnez 5 classiques du jeu vidéo

Si vous êtes nostalgiques ou souhaitez découvrir des titres mythiques du jeu vidéo, DotEmu et Filaire vous proposent de gagner cinq jeux à télécharger : Gobliiins Trilogy, Another World, Syberia, Commandos 3 « Destination Berlin » et Runaway « A Road Adventure ».

Pour gagner un de ces jeux, trois solutions s’offrent à vous :

  • Laisser un petit commentaire à la suite de cet article en indiquant le jeu vidéo qui vous a le plus marqué
  • Devenir « fan » de la page Facebook de Filaire, en suivant ce lien et en cliquant sur « j’aime ».
  • Devenir « fan » de la page Facebook de Ludomaniaque (notre site partenaire), en suivant ce lien et en cliquant sur « j’aime ».

3 commentaires seront tirés au sort et gagneront chacun un jeu, ainsi qu’un fan de la page Facebook de Filaire et un fan de la page Facebook de Ludomaniaque. Cumulez donc vos chances de gagner. Date limite de participation : 14 décembre 2010.

10 COMMENTAIRES

  1. J’ai versé une larme en lisant les commentaires.

    J’ai beaucoup hésité et après avoir repensé à « Kult », « Shadow of the beast », c’est finalement « Rick Dangerous » qui aura mon vote, le tout sur Amiga. 😉

  2. Pour ma part le jeu que je préfère et auquel j’ai le plus joué c’est Commando.. C’était un excellent jeu de guerre avec une large marge de manœuvre et pas trop sanglant. J’ai d’ailleurs du mal à trouver des jeux du même style aujourd’hui..

  3. Personnellemnent il y aurait trop à dire sur les jeux de cette periode qui ont marqué mon enfance.
    Mais une chose est sure, j’avais adoré Lemings à sa sortie, et je passais des heures dessus, j’ai d’ailleurs passé pas mal de temps sur une version online qui m’a fait redécouvrir le jeu il y a 2 ou 3 ans.
    Sinon, je suis resté très classique : Civilisation était génialissime, Myst aussi, bref, je m’arrête là car il me semble qu’un seul titre était demandé.

    Sinon, personnellement j’ai plus de mal à faire tourner les nouvelles licences… mais ça doit être parceque j’ai une vielle bécane pourrie !

  4. Je crois que pour ma part Day of the Tentacle est juste sublime, des énigmes, mais cet esprit cartoon super sympa, un bijou !

    Ensuite comme dit Trent666, exclure la partie Linux est un peu dommage, notamment avec des plateformes telles que PlayOnLinux qui simplifient vraiment cette l’installation sur OS libres… Après y a t-il un support ou est-ce qu’une fois que le jeu est acheté il n’y a pas de SAV ?

  5. Un de mes meilleurs souvenir de « vieux jeux », ma madeleine de Proust à moi en quelque sorte, c’est « Woodruff and the Schnibble of Azimuth ». Un jeu d’aventure « point and click » de Sierra sortit au milieu des années 90. Ce jeu était une perle d’humour décalé et absurde. Pradoxalement il traitait pourtant de sujets difficiles (le racisme, l’absence des parents, la violence, le totalistarisme, etc …) mais c’était fait de manière tellement drôle et intelligente qu’un enfant autant qu’un adulte y trouvait son compte. L’histoire était simple : « Woodruff, un enfant dans le corp d’un adulte, cherche son père enlevé par le « maire » de la cité. Il n’a pratiquement plus de souvenirs et ne comprends pas vraiment le monde qui l’entoure »
    De plus les graphismes (dessins façon cartoon, dans le même style que la série Gobliins) était sompteux et très « vivants ». Mon seul regret était la difficulté extrème de certaines énigmes qui me fustrèrent pendant de longues semaines dans certains cas (à l’époque on n’avait pas internet 😉 ). Non vraiment, j’en garde un souvenir impérissable et la première phrase sur laquelle s’ouvrait le jeu proprement dit traine encore dans un coin de mon cerveau :
    « Oh lalalala j’ai la citrouille pleine d’étoile, qu’a-t-il bien pû m’arriver ? »

  6. « .. Linux est exclu … »
    Autant pour les jeux récents il est peut être difficile de faire tourner les jeux sous linux mais pour des jeux qui date de 20 ans ou plus …

    Et puis je trouve les prix des jeux quand même un peu cher quand on voit qu’aujourd’hui la plupart des jeux récents on les trouve a une vingtaine d’euros avec boite, notice et DVD !

  7. Pour ma part, un jeu qui m’a beaucoup marquée est Drakan (1999). Bien qu’il ne soit pas très connu, il a eu une excellente note, et quel plaisr quand on est à dos de dragon ! 🙂

  8. Pour ma part, j’ai d’excellent souvenirs de « Gabriel Knight : Beast Within », pour son côté enquête interactive et mystique. Mais bon… ça serait oublier des ténors du genre comme les Monkey Island ou mieux : Sanitarium !

Laisser un commentaire