Compte-rendu de la Nuit Retrogaming de Panic! Cinéma

1
Affiche de la Nuit Retrogaming

Des jeux vidéo et des nanars, les mecs de Panic! Cinéma ont mis en plein dans le mille avec leur Nuit Retrogaming hier soir au Nouveau Latina à Paris. Super Mario Bros, Street Fighter et Yakuza, plus qu’une nuit c’est un marathon expérimental !

Au programme de cette soirée organisée en partenariat avec Museo Games et MO5 notamment, pas moins de 3 longs métrages adaptés de jeux vidéo, des trailers collectors, des sketchs et autres vidéos inspirés de notre media favori, et un petit-déj de clôture pour les valeureux cinéphiles qui ont tenu jusqu’à 7h du mat’. A noter aussi la présence d’Alexis Blanchet, auteur de Des pixels à Hollywood, qui nous a fait partager quelques anecdotes sur les chefs d’œuvre à l’honneur. Le tout dans une ambiance décalée, limite surréaliste, qui donne tout son charme à ce genre de soirées !

Plutôt que de tout bazarder dans un article unique je vous sors le grand jeu puisque vous aurez le droit à un billet par film. N’est-ce pas merveilleux ?

La soirée a débuté avec une icône du jeu vidéo, qui a malheureusement un peu moins marqué le monde du cinéma : Super Mario Bros, ou les aventures de Mario Mario et Luigi Mario au pays du je-fais-n’importe-quoi-si-je-veux.

On a ensuite eu l’honneur d’admirer le grand Jean-Claude Van Damme dans une adaptation survitaminée de Street Fighter, roi de la baston sur consoles et roi du WTF sur grand écran !

Enfin, les organisateurs avaient gardé la surprise sur le troisième et ultime long métrage de la nuit. Les pronostics les plus fous pariaient sur Mortal Kombat, Resident Evil, The last Starfighter, Tomb Raider. Certains, plus stratégiques, misaient sur une valeur sûre : Uwe Boll. Le réalisateur allemand est LE spécialiste des adaptations nanardesques de jeux vidéo : House Of The Dead, Bloodrayne, Far Cry, Alone in the Dark, et bien d’autres ! Ce choix était une évidence !

Et effectivement, bonne pioche ! Les organisateurs ont même contacté Mister Boll pour lui demander son accord pour diffuser… roulement de tambours… Postal ! Malheureusement, le réalisateur – boxeur espérant une sortie dans les salles de l’Hexagone cet été il a refusé la proposition. En contrepartie, il a promis de venir en personne lors de la diffusion de Postal à la Séance de trop du Panic! Cinéma lors de la sortie du film ! I will be there !

C’est donc au final un film très éloigné des deux premiers qui nous a été proposé : Yakuza : l’ordre du dragon, l’adaptation nippono-japonaise de l’action-RPG de SEGA.

J’ai passé une très bonne soirée et je reproduirai l’expérience sans aucun soucis, peut-être même très bientôt…

Affiche de la Nuit Retrogaming

 

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire