Henry Hatsworth

5

Chers lecteurs, quelle joie de vous accueillir aujourd’hui dans notre humble blog ! Laissez moi vous présenter mon bon ami le Professeur Hatsworth autour d’un thé. Un THÉ !

C’est pour moi une immense joie et un véritable honneur de recevoir le plus grand archéologue du Royaume, Sir Henry Hatsworth, et son jeune assistant. Cole ? Plaît-il ? Ah oui, ce jeune homme se prénomme Cole… Bref, le professeur est venu nous raconter son incroyable expédition à la recherche du Costume d’Or, la tenue la plus élégante du monde, dotée de pouvoirs fantastiques !

Une aventure métissée

Les aventures du professeur — et de Cole, si vous y tenez jeune homme — mêlent puzzle et jeu de plate-forme de manière fort agréable. Sur l’écran supérieur, Henry se démène comme un beau diable pour parcourir les niveaux et se frayer un chemin vers les trésors oubliés en s’aidant de ses armes de prédilection : sa canne et son tromblon. Oui Cole, il utilise aussi l’Armurobot que vous lui avez confectionnée, mais cessez d’interrompre les grandes personnes ! Allez plutôt jouer avec les enfants de votre âge voulez-vous. Quel mauvais caractère cet enfant ! Où en étais-je ? Ah oui, les terribles monstres vaincus par le professeur sur l’écran supérieur viennent remplir les cases du puzzle sur l’écran inférieur et ils reviennent à la vie s’ils atteignent le haut de l’écran, obligeant le professeur à jongler entre les épreuves. Le puzzle permet aussi d’obtenir des bonus et de gérer la jauge d’énergie débloquant l’utilisation des pouvoirs de notre bon ami Hatsworth. Il peut en témoigner, cette dualité apporte une dimension stratégique à ne pas négliger pour triompher des terribles épreuves imposées à l’archéologue moderne. Surtout que la difficulté, progressive au cours de l’aventure, est loin d’être anecdotique dans les derniers niveaux.

Un univers incroyable

La quête du Professeur le conduit aux quatres coins du monde et bien plus loin encore, dans le mystérieux monde des énigmes, où ce valeureux Henry affronte ses ennemis jurés au péril de sa vie ! Mais ne vous en faites pas, aussi patibulaires qu’ils soient, aucun de ces vilains n’arrive à la cheville de notre héros. Pas même le pirate séducteur, ni le général dur d’oreille et son fauteuil roulant ! Henry est le champion de notre bon pays, et il viendra seul à bout de toutes les épreuves ! Vive Henry Hatsworth ! Vive la couronne britannique ! Vive les chapeaux melon, les moustaches fournies et le THÉ ! Cole ? Quoi encore ? Voulez-vous cesser de nous inter… HOLLY SHIT !!! What the ¡? AAaAAAahH !!!

Veuillez nous excuser pour l’interruption de ce programme

Il semblerait que nous connaissions quelques difficultés techniques avec la liaison satellite, nous allons essayer de rétablir tout ça au plus vite. J’en profite pour souligner la qualité de la réalisation de ce jeu. Le scénario et l’univers barrés à souhait sont bien mis en valeur par un graphisme 2D de très bonne qualité et une bande-son elle aussi au niveau. Le gameplay n’est pas en reste puisqu’il est à la fois efficace et varié, bien qu’un peu trop exigeant dans certaines phases de plateforme.

Il semblerait que la liaison soit définitivement perdue, Henry Hatsworth serait-il en danger ? Pour le savoir, ruez-vous sur ce très bon jeu signé Electronic Arts et disponible sur Nintendo DS pour une bouchée de pain !

5 COMMENTAIRES

  1. @systemd : En parlant de ça, répond à tes sms vieille tata

    @gregfred8 : Si tu arrives au bout j’aurais peut-être un tip ou deux à te demander pour battre le dernier boss :p

Laisser un commentaire