Misfits Saison 3 : C’est reparti !

5
Alisha, époque Cock Monster

Mon dernier gros coup de coeur de ces dernières années dans la catégorie série télé revient pour une troisième saison sur la chaîne Britannique E4. The Misfits are back bitches !

 

Avertissement : L’article suivant contient une quantité tout à fait inacceptable de spoilers, vous continuez la lecture à vos risques et périls !

 

Je ne reviens pas sur le pitch de la série mais vous pouvez toujours jeter un œil à la non-critique que je lui ai consacrée il y a quelques mois si vous faites partie des chanceux qui peuvent encore découvrir cette pépite venue d’Outre-Manche.

 

 

Previously in Misfits

La deuxième saison de Misfits s’est terminée en beauté avec un Nathan au top de sa forme et un cliffhanger de fou : la bande des cinq allait pouvoir choisir de nouveaux pouvoirs. 6 mois d’attente avant de savoir la suite, dur. En plus, la réalité est venue mettre un gros grain de sable dans la machine entre temps.

Robert Sheehan, qui interprète Nathan dans la série, a choisi de quitter Misfits pour se consacrer à sa carrière cinématographique (vous l’avez peut-être vu à l’affiche de Killing Bono), nous privant ainsi du personnage le plus awesome de tous les temps (j’exagère à peine).

Le début de cette troisième saison doit donc répondre à 3 questions :
– Comment vont-ils justifier le départ de Nathan ?
– Qui va le remplacer ?
– Quels sont les nouveaux pouvoirs ?

 

 

Misfits S03E00 : Bye bye Nathan

Plutôt que de bazarder une explication foireuse en quelques phrases dans le premier épisode de la nouvelle saison, l’équipe de Misfits a fait les choses en grand en réalisant un webisode consacré au futur grand absent. Il permet aussi de passer symboliquement le témoin en offrant une apparition furtive à Rudy, le nouveau Misfit.


Misfits Vegas Baby par culttvstuff

Au cas où la vidéo serait désactivée ou si vous préférez me lire que de la regarder, ce qui arrivera extrêmement souvent bien entendu, un petit résumé de l’épisode.

 

Armé se son nouveau pouvoir qui lui permet de modifier la réalité, Nathan emmène Marnie et Nathan Junior à Las Vegas pour faire sauter la banque et les mettre à l’abri des considérations matérielles. Comme vous vous en doutez si vous connaissez le personnage, tout ne se passe pas comme prévu et Nathan flambe une fois de trop en sortant une improbable combinaison 7-4 aux dés. Il finit donc derrière les barreaux de la ville aux mille casinos et choisit d’appeler Simon pour son unique coup de fil. Manque de bol, c’est Rudy qui décroche et ne sachant pas qui est ce Barry que Nathan demande désespérément, il lui raccroche au nez. Nathan est trainé dans sa cellule en hurlant « Save me Barry ! ».

 

 

Honnêtement, Vegas baby ! n’est pas transcendant. Ce n’est pas la meilleure performance de Nathan et la raison de sa disparition est assez bancale finalement. Mais ça ne fait rien, c’est quand même un plaisir d’avoir pu lui dire au revoir… Et surtout pas adieu puisque le choix du séjour à l’ombre laisse la possibilité de le réintégrer à tout moment !

 

Misfits S03E01 : Welcome back !

Après cette pseudo intro, la saison 3 a vraiment commencé dimanche soir.

Same players, new game

Le grand reroll des super-pouvoirs a bien eu lieu et il réserve quelques surprises. On ne sait pas clairement si les nouveaux pouvoirs ont été choisis par les Misfits ou imposés par Seth mais si on se base sur l’épisode du gourou on peut penser qu’ils ont eu leur mot à dire.

  • Alisha était sûrement la moins gâtée du groupe avec sa capacité à déclencher des pulsions sexuelles irrépressibles et ce n’est pas vraiment surprenant qu’elle ait préféré en changer. Désormais, elle peut se projeter à la place d’une autre personne ce qui est autrement plus classe. Pour l’instant l’utilisation de ce pouvoir est un peu sommaire mais je pense qu’il sera mieux exploité au cours des prochains épisodes.
  • Kelly était juste télépathe (souvenez-vous de l’épisode avec son chien :D) mais elle a préféré opter pour un truc un peu plus académique : la conception de fusées. Elle est devenue une sorte de génie en aéronautique, ce qui contraste légèrement avec son style de caillera. Je ne pense pas qu’elle gardera ce pouvoir bien longtemps par contre.
  • Curtis est lui parti pour explorer sa part de féminité avec son nouveau pouvoir. Il a maintenant la possibilité de changer de sexe à volonté, préparez vous à rencontrer Mlle Curtis ! Super Transformiste abandonne donc le retour dans le temps pourtant très pratique (comme dans l’épisode de la rupture par exemple)…
  • Mais Simon récupère le flambeau du mec qui joue avec le futur. Fini l’invisibilité, the guy with a mask préfère voir à l’avance ce qui va lui arriver, de quoi tester ses acrobaties pour du beurre avant de prendre de vrais risques.

Ces pouvoirs tout neufs n’ont sûrement pas encore livrés tout leur potentiel, alors wait and see !

 

Rudy is the man ! Well, the men actually…

« I’m the new guy ! »

Si comme moi vous avez vu l’épisode chez votre cousin anglais (ou que vous êtes de sales tipiaks), vous avez découvert le new guy et vous vous êtes faits un premier avis sur ce duo pas comme les autres. Oui oui, j’ai bien dit duo ! Le « pouvoir » de Rudy est qu’il se dédouble, ou plus précisément qu’il se divise en deux personnalités distinctes. On n’en est pas au niveau de Docteur Jekyll et Mister Hyde mais on a d’un côté sa face extravertie et de l’autre son côté sensible. Rudy 1 et Rudy 2 sont bien sûr au cœur de cet épisode de reprise, et dans le genre aimants à emmerdes ils se débrouillent pas mal ! Il finit quand même par renvoyer toute la fine équipe à la case Probation en leur faisant faire une ballade dans une voiture volée 😀

 

Clique ! Clique ! Le gif animé c’est le mal mais c’est pratique
Alisha, époque Cock Monster

Rudy est plutôt intéressant, et son passé commun avec The Cock Monster (Alisha) pourrait amener quelques surprises en cours de saison, mais il n’arrive pas à la cheville de Nathan. Mine de rien, c’est Kelly qui a le plus de potentiel pour combler le vide laissé par notre immortel favori ! D’ailleurs ce sont ses répliques qui font mouche dans le premier épisode avec un dors et déjà culte : « What the fuck is brunch ?“

En plus de la qualité intrinsèque du personnage, il faut saluer la superbe performance de Lauren Socha. Elle a d’ailleurs remporté le BAFTA (l’équivalent britannique des 7 d’or) du meilleur second rôle féminin cette année.

 

 

Ce premier épisode de la saison 3 de Misfits est tout de même un peu décevant. La série nous avait habitué à une grosse intensité et une qualité d’écriture exceptionnelle qui sont en deçà dans cet épisode de transition. C’est un peu normal, mais avec des saisons aussi courtes il ne faudrait pas que cette phase s’éternise trop longtemps !

 

 

En passant, quelqu’un ayant vu l’épisode peut-il me confirmer que «the girl who takes it up her arse» (cf photo ci-dessus) est bien la même que celle avec le père psychopathe ultra-protecteur apparue dans une des saisons précédentes ?

5 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire