15 jours sans internet : les préparatifs

2

Tout déménagement, même temporaire, amène avec lui son lot de petites contraintes administratives dont on se passerait bien : changement d’adresse postale, abonnements EDF et eau, certificat d’assurance… Une broutille devant la priorité des priorités : l’abonnement internet!
Vous vous doutez bien que dès notre arrivée, le passage chez le FAI (Orange à priori) sera l’objectif numéro un. Malheureusement, je m’attends à l’incompressible délai de mise en service et je me prépare donc à l’impensable : une quinzaine de jours sans internet.

Armé de mon iPhone, je prie évidemment pour bénéficier d’une connexion 3G potable, histoire de conserver un semblant de connexion au reste du monde. Mais il faut se préparer au pire, le sevrage total! Comme on n’est jamais trop préparé, me voici en opération « commando » afin d’être capable de survivre dans cette jungle appelée « vie réelle ».

1 – Le lien social tu briseras

Pas de Twitter, pas de Facebook, pas de mail. Pour beaucoup cette phrase est anodine, pour moi elle ressemble à un début de fin du monde. Non pas que je soit un pur accro aux réseaux sociaux, mais l’idée de ne pas pouvoir discuter quotidiennement avec un seul de mes 3 acolytes préférés me donne des boutons.
Une solution de repli ? Faire exploser le forfait téléphone!

2 – Le surf quotidien tu oublieras

Continuons dans les lapalissades, mais pas de connexion internet = pas de sites internet. Et pour quelqu’un qui a l’habitude d’abreuvoir sa soif d’information quasi-exclusivement avec le web, ça risque d’être douloureux. Pas de journal en ligne, pas d’info sportive, pas de blog… Dire que je vais rester quinze jours sans savoir que Dadadazoo vient de s’acheter son 8e exemplaire de « Gears of War » ou que Goulet a mangé des pâtes au surimi ? Mais comment vais-je survivre ???
( Note de l’auteur : pour éviter toute attaque en justice, ou pire, toute flagellation publique sur les blogs les plus visités de l’univers, les noms ci-dessus ont été habilement maquillés. )
Une solution de repli ? Se remettre à regarder la télé ou à acheter des journaux papiers! (Ça pique rien que d’y penser)

3 – Le jeu en solo tu pratiqueras

Fini le jeu en ligne, les parties de NBA2K12 à éclater du joueur ricain bien énervé, les raids de World of Warcraft ou les petits jeux Facebook. Sans internet, le jeu se joue à l’ancienne : seul devant son écran en pestant devant l’intelligence artificielle aussi talentueuse qu’Helène Segara. Sur ce point, je pense être parfaitement armé. J’emmène avec moi la moitié de ma ludothèque et si vraiment cela ne suffit pas Football Manager viendra me sauver.
Une solution de repli ? Organiser un tournoi de Fifa11 et éclater tous les habitants de la résidence pour évacuer ma frustration.

4 – De la vraie vie tu profiteras

Il paraitrait qu’il est possible de jouer au football autrement qu’avec un pad. Une vieille légende ancestrale dit même que certains hommes sont capables de pêcher, de vrais poissons, autrement qu’avec une Wiimote. Pire, j’ai cru entendre que l’Italie existe pour de vrai, et ne sert pas uniquement de terrain de jeu à Ezio dans Assassin’s Creed. Un mythe ?
Une solution de repli ? Tester la vraie vie, pour voir ce que ça vaux. Au pire, ça ne durera que 15 jours, le temps de retrouver internet…

Bien évidemment, tout ceci est très romancé et ne reflète en aucun cas mon état d’esprit. Je suis heureux de profiter d’un petit moment de pause dans mes activités internet qui de toute façon ne me manqueront pas le moins du monde… Non, elle ne me manqueront pas…. Non non, pas le moins du monde…



Je veux pas y aller!!!!!!!!!

PS : Pour rester dans ce « trip » de vie sans internet, je ne peux que vous conseiller l’excellentissime BD de Ced : 1 an sans internet.

2 COMMENTAIRES

  1.  » et si vraiment cela ne suffit pas Football Manager viendra me sauver. » Ah bah decidement tu as tjs pas compris 🙂 … Pas besoin d’amener une tonne de jeux, tu amenes seulement FM et tu es sauvé ! Meme pas que ut va voir le temps passé et tu sera decu d’avoir enfin internet et de devoir jouer à des jeux ridicules sur fassedebouc ! 🙂
    Sinon en quinze jours essaie au moins de finir le premier niveau d’un jeu 😉

  2. Si tu veux je peux éventuellement créer un blog « Ce que Steph a manqué » et y mettre tout l’internet en attendant que tu reviennes à la civilisation ? 😀

Laisser un commentaire