E3 : La conférence Sony

0

Dernier constructeur à passer le grand oral de l’E3 : Sony. Le programme a été conforme à ce qui avait filtré auparavant avec l’officialisation de la nouvelle PSP.

Alors que Microsoft et Nintendo ont cette année fait dans la conférence light, évitant de nous endormir à grands coups de chiffres, Sony a lui rendu une copie bien plus classique, et parfois soporifique de près de 2h !

Nous avons donc appris que la PS2 continuait à se vendre, que Sony préparait un plan visant à conquérir l’amérique du sud, que la PS3 avait passé la barre des 22 millions d’unités vendues, que… zzz…

Uncharted 2 impressionne

Fort heureusement, la conférence a véritablement commencé avec ce que tout le monde attend de voir : les jeux. Sans surprise, Sony continue lui aussi de s’accrocher à des licences déjà établies.

  • Uncharted 2 a impressionné. La partie présentée, certes scripté, a impressionné par sa réalisation graphique et la souplesse des personnages. Après un 1er épisode réussi, le second semble prometteur.
  • ModNation Racers surfera sur la vague du partage communautaire. Dans la lignée d’un Little Big Planet, ce jeu de course à la mario kart permettra au joueur de créer et partager ses tracés.
  • Agent, nouvelle exclusivité Sony, nous emmènera dans les années 70. Peu d’infos, mais beaucoup de fantasmes accompagnent ce titre, de par l’identité de ses auteurs (Rockstar North, le studio à l’origine de GTA IV).
  • Final Fantasy XIV (alors que le XIII n’est toujours pas sorti) sera une déclinaison MMO de la célèbre série. Mais la date de sortie risque d’être lointaine, très lointaine…

Également présentés : The Last Guardian (anciennement projet Trico, développé par la Team ICO), God of War III, Gran Turismo 5 (qui devrait enfin voir le jour), MAG…

PSP Go

La grosse annonce de la conférence, même si l’effet de surprise avait disparu depuis plusieurs jours, reste l’officialisation de la nouvelle console portable de Sony : la PSP Go.
Écran coulissant, 16Go de mémoire flash, plus de lecteur UMD, un poids de moitié inférieur à la PSP classique, le tout à un prix relativement élevé (249€).

Forcément, pour éviter le syndrome de la coquille vide, Sony a annoncé une belle poignée de jeux à venir sur PSP. Nous retiendrons la version portable de Gran Turismo (en développement depuis 2004 !), et celle de Little Big Planet en particulier.

Reste ce moment étrange, avec la présentation d’un nouveau contrôleur de jeu. Encore en stade de développement, l’objet est un mix entre la wiimote de Nintendo, et le tout nouveau projet natal de Microsoft.
En couplant une télécommande à détecteur de mouvement, et une reconnaissance via l’eye toy, Sony promet une reproduction fidèle et immédiate des mouvements du joueur.
Sauf que tout cela semblait maladroit, imprécis, lent. L’objet a-t’il été dévoilé trop tôt et au dernier moment, juste pour contrer le projet natal ?

Laisser un commentaire