Batman Arkham Asylum

0

A l’image de Wolverine récemment, Batman s’invite sur les consoles de jeu vidéo. Personnage sombre rongé par ses propres démons, l’homme chauve-souris devra une nouvelle fois contrer les plans de son ennemi de toujours, le Joker.

Découvrons ensemble ce que contient ce jeu au nom si étrange.

1 – Batman Arkham Asylum est un jeu d’action

Édité par Eidos et réalisé en collaboration avec la Warner, Batman Arkham Asylum est en boutique depuis le 28 août 2009. Le jeu est disponible sur PC, PS3 et Xbox 360.

2 – Public averti conseillé

Batman Arkham Asylum est classifié 16+ par le système PEGI. Le jeu est effectivement un peu violent et de nombreux combats face aux sbires du Joker auront lieu.
Certaines scènes peuvent choquer les plus jeunes. On pensera notamment à quelques monstres présents dès l’introduction, mais aussi à quelques scènes de « torture » des gardes de l’asile par les super-vilains.

3 – Le super Héros de DC Comics a enfin un jeu à sa hauteur

Après les deux derniers cartons de l’homme chauve-souris au cinéma, Batman Arkham Asylum tombe à point nommé pour vous plonger dans l’univers du super héros. Cette fois-ci c’est une traque au Joker dans un environnement à huis-clos qui fait la trame du jeu.
Les fans seront gâtés puisqu’en plus du Joker, Harlequeen, Zaas et même l’Épouvantail se mêleront à l’aventure du chevalier noir, et ce sont autant d’ennemis à remettre derrière les barreaux de l’asile.

4 – Un scénario aux petits oignons

La force de ce Batman Arkham Asylum c’est son scénario. Écrit par Paul Dini (qui a notamment contribué à la série animée), le scénario est une libre adaptation d’un comics qui a connu un très grand succès outre-Atlantique.
Batman est enfermé dans l’asile d’Arkham (prison psychiatrique pour tous les vilains de Gotham City), et ce sont tous les traits « humains » du héros qui sont mis en exergue. Celui-ci se pose beaucoup de questions sur sa vraie place et devient même un peu « fou » lui-même, rongé par ses propres démons.
Ce Batman Arkham Asylum en plus d’adapter à la perfection ce scénario bénéficie en outre, dans sa version française, de voix célèbres qui collent parfaitement aux personnages. On retrouvera par exemple la voix du célèbre « Doc » de retour dans le futur pour doubler le Joker, alors que le héros sera lui doublé par le même acteur que celui qui le double dans la série animée. Un véritable univers de cinéma donc !

5 – Pas un classique jeu de super héros

Batman se différencie des autres jeu de sa catégorie en n’étant pas un simple jeu d’action/combat. On retrouve en effet un très fort côté exploration et même de l’infiltration terriblement efficace grâce aux différentes techniques qu’apprendra l’homme masqué. On peut par exemple grimper sur une gargouille afin d’éliminer en toute discrétion un méchant qui passait par-là. De nombreuses scènes demanderont même à ce que vous preniez vos adversaires à revers et les éliminer un par un sans se faire repérer.
Graphiquement, le jeu est dans des tons très sombre, à tel point qu’il est même demandé de régler le contraste (à l’intérieur du jeu) pour obtenir un environnement nocturne très ambiancé. Le héros est fidèle à son image, les traits de chacun des personnages sont réalisés à la perfection, les développeurs s’étant même permis d’offrir une touche zoom permettant d’apprécier à leur juste valeur les moindres éléments du décor ou expressions des vilains.

Laisser un commentaire