Bien choisir sa Nintendo DS

2

DS ou DSi, Lite ou XL, 3D ou non, il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les déclinaisons de la star des consoles portables : la Nintendo DS.
Histoire de vous éviter un terrible mal de crâne, décryptons ensemble ces différents modèles.

La Nintendo DS est sortie en Europe en 2005 et s’est très vite imposée comme la console portable incontournable. 5 ans et plus de 125 millions d’exemplaires vendus (toutes versions confondues) plus tard, le succès est toujours là. Cette année encore, beaucoup d’enfants rêveront d’en trouver une au pied du sapin. Mais quelle version choisir ?

Au commencement fut la Nintendo DS

Nommé par les initiés DS « Fat » (pour sa grande taille et son poids imposant), la toute première version de la Nintendo DS n’existe plus sur les rayons de vos vendeurs préférés. On en trouve toutefois toujours sur les brocantes ou sur les sites de vente d’occasion.

Malgré le poids des ans, la console est parfaitement capable de faire fonctionner l’intégralité du catalogue des jeux vendus en magasin. Seuls quelques fonctions de quelques jeux nécessitant la présence d’un capteur photo seront inaccessibles. En revanche, cette version ne dispose pas de mémoire interne de stockage, et ne peut donc pas accéder à la boutique en ligne de Nintendo.

Cette version possède un emplacement pour cartouche GBA (Game Boy Advance) et permet ainsi de faire fonctionner l’intégralité des jeux de cette ancienne console Nintendo. On en trouve encore énormément sur le marché de l’occasion, et certains jeux sont de vrais petits bijoux. L’occasion de dénicher du très bon jeu vidéo à tout petit prix.
A noter que ce port GBA peut aussi servir à ajouter quelques accessoires à la console comme un pack de vibration ou un mini manche de guitare indispensable pour jouer à Guitar Hero.

Une cure d’amaigrissement donne naissance à la DS Lite

Dès 2006, Nintendo présente une version « Light » de sa console et lance la DS Lite. Outre une cure d’amincissement, la DS Lite propose des écrans plus lumineux et contrastés et une meilleure autonomie. Le design est également plus moderne.

A part ces quelques changements esthétiques, la console est parfaitement identique à sa grande sœur et comporte toujours un port GBA. La DS Lite est encore vendue neuve dans quelques enseignes.

Surfant sur le succès de l’iPhone, Nintendo propose la DSi

Fin 2008, la DSi se présente comme la première évolution importante de la console. Elle se pare ainsi de 2 capteurs photos, d’une mémoire interne de stockage, d’un lecteur de carte mémoire et d’un navigateur internet spécifique.

Le lancement de la DSi est accompagné du programme DSiWare, plateforme de téléchargement de jeux intégrée à la console. Il est ainsi possible d’acheter sous forme dématérialisée des jeux et de les stocker sur sa console.
De plus, la présence des capteurs photos permet à certains jeux d’offrir de nouvelles fonctions.

La DSi ressemble comme 2 gouttes d’eau à la DS Lite, mais ne dispose plus de port GBA. Exit donc les jeux Game Boy Advance, mais également la possibilité de jouer à Guitar Hero.

Une console pour senior : la DSi XL

Alors que la tendance est à la miniaturisation, Nintendo rame à contre courant et propose fin 2009 la Nintendo DSi XL. L’objectif est clair : séduire un public plus âgé pour qui les écrans de la console rendait la lecture difficile.

La DSi XL a donc boosté ses écrans, et ceux-ci sont presque 2 fois plus grands que sur une DS Lite. Du coup, la console est bien plus grande et bien plus lourde qu’une DSi classique. À l’exception de cette modification de taille, la console est en tout point identique à la DSi, et comporte donc les 2 capteurs photos, la mémoire interne…

Et bientôt, la 3DS…

L’histoire de la Nintendo DS n’est pas close, et le constructeur japonais a déjà annoncé la couleur avec la sortie prévue en 2011 de la 3DS, première console portable capable de produire des effets 3D grâce à un procédé appelé « auto-stéréoscopie ».

Il est encore trop tôt pour parler de cette console, mais un point est déjà connu et semble très important. En effet, si la 3DS sera compatible avec l’intégralité des jeux DS, elle proposera des jeux spécifiques. Il sera donc impossible de jouer sur une DS « ancienne génération » à des jeux estampillés 3DS.

C’est bien gentil, mais on achète quoi ?

Je n’avais pas menti, il est difficile de s’y retrouver et de faire son choix. Alors je vous aide un peu. Une chose élémentaire est à noter en premier lieu : plus la console est sortie récemment, plus elle est chère. Donc une DS Lite sera moins chère qu’une DSi, qui elle-même sera moins chère qu’une DSi XL.

  • La DSi XL est parfaitement adapté pour les adultes et les séniors qui jouent à la maison. Ses grands écrans permettent vraiment aux plus âgés de profiter de la console sans se fatiguer les yeux. En revanche, la console est lourde et encombrante et ne sera pas des plus pratique pour une utilisation nomade en transport en commun ou autre.
  • La DSi est parfaite pour tous les usages. Elle possède toutes les dernières innovations de la console (DSiWare, capteurs photos) dans un encombrement minimum. C’est la version la plus pratique de la Nintendo DS. Mais attention, elle ne possède pas de port GBA et ne permet pas de jouer à Guitar Hero.
  • La DS Lite « neuve » présente peu d’intérêt par rapport à une DSi et pourtant elle est vendue quasiment au même prix. Son seul intérêt consiste en la présence de son port GBA. Si vous possédez encore des jeux Game Boy Advance ou si vous souhaitez profiter de Guitar Hero, alors c’est la console qu’il vous faut. Dans le cas contraire, préférez une DSi.
  • Les DS Lite et DS Fat d’occasion présentent un rapport qualité/prix imbattable, et peuvent être privilégiés pour les plus jeunes. Ces consoles peuvent se trouver à moins de 100€, sont très solides et sont compatibles avec l’intégralité des jeux du catalogue. Elles conviendront parfaitement aux enfants.

Comment mieux finir ce dossier qu’avec un cas pratique ? Voici donc comment ca se passe à la maison. Je possède une DSi, ma fille de 5 ans possède une DS Lite, et si je devais offrir une console à ma maman j’opterais pour une DSi XL. Cette fois, vous ne pourrez pas vous tromper !

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour pourriez vous me dire si la progressiont des jeux s.enregistre sur la ds dans la mémoire interne ou dans les cartouches directement? Et si c.est toujours la cas? D.avance merci…

  2. alors pour completer je dirai que :

    – oui la DSi intégre par défaut un navigateur internet mais rien de bien nouveau sachant que le navigateur existait déjà sous la forme « d’un jeu » ( boite , carte , notice tout ca quoi 😀 )

    – la DSi a quand même l’avantage d avoir des écrans un chouilla plus grand que ceux de la DS lite et qu’elle est un chouilla moins épaisse ( ouais c’est les chouillas accumulés qui font gonfler les prix :p ).

    – je ne conseillerai pas la Ds Lite du fait d’une charniere fragile comparé à une console DS tank. En occasion il vaut mieux prendre une DS tank qu’on trouve à moins de 50 euros ! Elle sera bien plus adapté à enfant qu’une DS lite.

    – l’avantage de la DSi XL, a part sa taille bien sur, est aussi le fait qu’il y a des applications/jeux intégrés dans la mémoire ( une application sur les bouquins et Dr Kawamachintruc je crois mais c’est à vérifier)… il y aussi avec un gros stylet, genre réplique stylo .. et à noter que la DSi XL est pas plus lourde qu une ds tank je pense.

    Et pour finir je dirais que si on doit acheter une DS aujourd’hui, autant prendre la DSi XL 25ans de Mario :p qui est qualité prix une très bonne affaire du fait qu’il y a avec un très bon jeu ;).

Laisser un commentaire