Changement de décor

L’histoire est aussi vieille que celui qui la raconte : le ciel bleu, les amis, le temps de prendre le temps, la peau meurtrie par le soleil et le sel, les glaçons par milliers… et le triste retour à la réalité.

Oui l’histoire est banale et ne devrait même plus me surprendre. Mais avouez que de passer de ça…

… à ça …

… c’est une sacrée claque derrière les oreilles.

Seule bonne nouvelle, la rentrée risque d’être riche par ici, avec un bon quintal d’articles en préparation et un petit coup de neuf à la charte graphique qui ne devrait plus trop tarder. Chacun se console comme il peut.