Schizoid (Xbox 360)

0

J’ai toujours adoré le mercredi. Et en tant qu’enfant attardé que je suis, cette tradition perdure. Chaque mercredi soir connaît donc son rituel : la récupération des sorties de la semaine sur le Live Arcade. Très souvent, la session de jeu qui s’en suit se limite à quelques minutes. Une petite partie, une petite déception, et une suppression quasi immédiate.

Mais parfois, la magie opère, et la carte bleue chauffe ! Et ce mercredi, la magie a opéré devant l’étonnant Schizoid. Le titre est d’ailleurs le tout premier jeu issu du programme xna à être proposé sur le Xbox Live Arcade.

Schizoid, schizophrénie. Aucune place au hasard, les développeurs de Torpex Games assument parfaitement leur titre.
Petit rappel :

Schizophrénie, non commun.
« Pathologie psychiatrique d’évolution chronique. Elle a pour conséquences une altération de la perception de la réalité, des troubles cognitifs, et un dysfonctionnement social et comportemental important. » « Par banalisation du sens propre, est parfois utilisé pour caricaturer toute situation où un individu se ressent ou est perçu comme inhabituellement incohérent, comme une sorte de double personnalité temporaire »

Nous y sommes. Schizoid est donc un jeu au gameplay simplissime. Seul ou en mode coop, vous êtes aux commandes de 2 petits « vaisseaux ». L’un est rouge, l’autre est bleu. Et vous allez évoluer dans des tableaux, rencontrant des ennemis, eux aussi rouges, ou bleus.
Le principe est simple. Le vaisseau bleu peut détruire, en les touchant, les ennemis bleus. Mais il est poursuivi par les ennemis rouges qui lui sont mortels. Et réciproquement.

Une idée simple, un gameplay épuré (aucun bouton, tout se fait au stick directionnel), un mode coop inouï disponible offline comme online, un mode solo ou chaque stick analogique dirige un vaisseau complètement dément. Un grand jeu, tout simplement.

Comme c’est en plus graphiquement très joli, avec une impression constante d’ennemis et de niveaux très « organiques », et au doux prix de 800 MS Points, je ne peux que conseiller l’achat de cet ovni vidéoludique.

Laisser un commentaire