Les Sims 3 (PC) : 1ere partie

0

A jeu exceptionnel, test exceptionnel. Il est impossible de tout dire à propos des Sims 3 en un seul test. C’est pourquoi je vous propose un dossier en 3 parties. Aujourd’hui : les origines de la série.

Les Sims 3 : à l’origine

Demain, le 4 juin, est le jour de la sortie du jeu qui me transformera en mère indigne. Le jeu qui sera capable de me tenir éveillée après 23 H. Le jeu qui me fera oublier que Steph’ m’attend sur le canapé pour manger. Je parle bien évidemment du jeu Les Sims 3.
J’ai décidé de vous mettre l’eau à la bouche aujourd’hui en vous présentant de manière rapide, mais oh combien intense, le principe du jeu « Les Sims ».

Les sims sont des « humains virtuels » dont vous devez gérer la vie. Le jeu consiste à attribuer une maison à votre sim (ou vos Sims car vous pouvez avoir la gestion de plusieurs sims dans une même partie) et en fin de compte jouer à la poupée avec.
Les sims sont personnalisables : couleurs de cheveux, d’yeux, largeur de tête, corpulence, couleur de peau… Vous avez ensuite une garde robe qui vous permet de les habillez de différentes manières.
Votre maison est aussi personnalisable avec de nombreuses sortes d’objets, meubles mais aussi tapisseries, carrelages, portes et fenêtre.

Un simulateur de vie

Le but du jeu est de rendre votre sims heureux, et cela par toutes sortes de moyens. Tout au long d’une vie de sim, vous devez trouver un métier, décorer votre maison, sortir les poubelles, se laver, rencontrer d’autres sims, tomber amoureux, faire des enfants, …

Entre les Sims 1 et 2, de nombreuses évolutions sont apparues. Le vieillissement du sim ou la jauge d’humeur ont apporté un peu plus de réalisme au jeu. Au moment de la création du personnage (dans les sims 2) vous lui attribuez des traits de caractères que vous êtes sensé conforter durant le jeu.
Ensuite à vous de faire ce que voulez de votre sim. Flemmard professionnel ou militaire, riche ou pauvre, attaché à sa famille ou célibataire endurci, tous les choix s’offrent à vous.

Parallèlement au mode de jeu standard vous pouvez voir évoluer votre sim sans intervenir ou bien vous consacrer, comme moi, à la réalisation de magnifiques demeures.
De nombreuses extensions ont été commercialisées, que ce soit pour les Sims 1 ou 2. De quoi garnir facilement une étagère, rien que pour le jeu d’EA.

Ma précommande de l’édition collector est faite depuis une éternité et le jeu est annoncé parti sur le site du revendeur. Vous l’aurez compris j’ai hâte de pouvoir vous donner mes impressions concernant la nouvelle version de mon jeu fétiche. Vivement demain !

A suivre…

PARTAGER
"Maman" de la famille de geeks, bercée par le Club Dorothée et le crottin de poney, je partage avec vous mes découvertes en tous genres, mes aventures équestres, et ma passion pour le japon!

Laisser un commentaire