Les Sims 3 (PC) : 2e partie

1

Suite de notre grand dossier concernant les Sims 3. Aujourd’hui, passons au test proprement dit et à mes premières impressions.

Si je devais résumer en un mot mon sentiment lorsque j’ai découvert les Sims 3 ce serait : génialissime. En effet, je m’étais lassée depuis longtemps déjà des Sims 2, et j’attendais vraiment beaucoup de ce troisième épisode des Sims. Je ne suis vraiment pas déçue.

Une merveille de personnalisation

La prise en main est très rapide. Pour le test, mon sim s’installera dans le quartier de Sunset Valley.
Je crée donc un personnage « parfait ». Une fille splendide (qui me ressemble un peu tout de même), jeune et célibataire (pas marrant de faire une réplique de moi) et que j’appelle Babs Fil@ire (forcément).

La personnalisation est vraiment extra. On peut faire des ajustements grossiers ou sélectionner très facilement certains détails. On peut par exemple changer le type de bouche ou changer l’épaisseur de la lèvre inférieure, de la lèvre supérieure…

Après avoir donné une silhouette présentable à mon Sim, je peux l’habiller en fonction des occasions (tenue normale, habillée, maillot de bain, sport…). Le mode habillage paraît simple et un peu décevant… Peu de tenues sont proposées………. Mais un icône dans le coin de la fenêtre m’interpelle… Je clique et PAF ! C’est un éditeur de texture ! Vous pouvez transformer toutes les textures (pas les modèles). Fini les habits décoordonnés ! Nous pouvons laisser aller notre imagination et notre esprit créatif pour créer de superbes coordonnés de couleurs ! Vraiment fantastique !

Mais nous pouvons aussi changer sa coiffure, son maquillage, ou le faire porter des lunettes de soleil. Eh oui ce serait bête de courir les cheveux dans les yeux avec le rimmel qui coule et se faire mal aux yeux par la même occasion !

Lorsque l’apparence de votre sim vous convient vous pouvez entrer dans son cerveau et déterminer son caractère, ses centres d’intérêt et ce qu’il souhaite réaliser de plus important dans sa vie. Et là l’équipe d’EA a fait fort.
Vous pouvez ainsi choisir cinq traits de caractère parmi 63 différents. Vous pouvez opter pour un amoureux de la nature, un ermite, un enjôleur, un cultivé ou autre… Ces traits de caractère rendent le sim plus performant dans certains domaines. Par exemple le sim enjôleur sera doté de moyens plus performants dans le domaine de l’amour. A partir de ces traits de caractère, le jeu vous propose 5 types d’aspirations : d’agent secret international à bibliothèque culinaire en passant par maitre du monde, de nombreuses possibilités s’offrent à vous (en fonction évidemment des caractères que vous avez choisis).
Trois préférences terminent la personnalisation : le plat préféré, le style de musique, et la couleur préférée.

Vie ma vie de Babs Fil@ire !

Je regarde un peu la carte avant de faire emménager ma Babs et quelques éléments me sautent aux yeux. Qu’est ce que c’est que cette Base aéronautique avec une fusée ? Oh un Spa ! Une piscine municipale et OH MY GOD le restaurant « Le petit Corse » ! J’avoue que je hurle dans la maison pour montrer ça au Stéph, en étant, je dois le dire, morte de rire ! (oui bon ok, on est fous en Corse et alors ?! ).
Passée cette émotion, je me dis que j’ai hâte de pouvoir me promener dans la ville ! Vite je trouve un endroit sympa pour ma Babs et me voilà dans le jeu.

Première chose en tant qu’habituée des Sims je teste le code de triche pour avoir des sous (je vous le donnerais si vous êtes gentils). OUF ! Il marche toujours. Là je vais déjà beaucoup mieux avec mes 50 000 simflouz d’avance. Passage rapide dans les options et je me rends compte que les sims sont maintenant super modernes ! Ils ont un portable ! Il était temps ! Et un sac à dos, le même que celui de Dora ou Mary Poppins parce qu’on peut y mettre pas mal de choses tout de même.

Vite je téléphone pour aller en ville ! Arrivée en ville, je passe devant « Le petit Corse » et en cliquant dessus je vois que je peux demander de travailler dans cet établissement. Sympa, surtout que ma Babs est passionnée de cuisine. Mon sim entre donc dans le restaurant (je ne peux pas voir à l’intérieur ce qu’il s’y passe).
Lorsqu’elle ressort elle est engagée comme commis de cuisine. Mon travail commence le lundi, cela me laisse un peu de temps pour visiter la ville (pas de chargements entre les différents bâtiments).

Je peux y voir entre autres :

  • un commerce, où l’on peut acheter des fruits, des légumes ou du bain moussant. Tiens je peux investir 7 000 simflouz pour devenir actionnaire du commerce…
  • des parcs pour pique-niquer ;
  • des bibliothèques ;
  • un gymnase ;
  • un commissariat…

Dans tous ces bâtiments publics nous pouvons postuler pour travailler.

Entre temps par terre je vois des choses bizarres. Je regarde de plus près et ce sont des graines. J’en mets quelques-unes dans mon sac, j’essaierai de les planter sur mon terrain plus tard !
J’en profite aussi pour discuter un peu avec d’autres sims. C’est assez sympa même si la jauge d’amitié n’est pas très lisible (j’aimais bien les % d’amitié et d’amour présents sur les Sims 2).
Ma Babs étant de nature amicale, j’ai des dialogues spécifiques où je peux savoir plus de choses facilement des autres sims. De même pour les discussions sur mes autres domaines de compétence comme la cuisine ou la nature. Lorsqu’on discute avec d’autres sims nous pouvons découvrir leurs caractéristiques, savoir s’ils sont amicaux, drôles ou méchants.

Il est déjà 16 H et ma Babs n’a toujours pas eu envie de faire pipi ni de se laver !
Je retourne tout de même chez moi pour découvrir ce que je préfère le plus : le mode construction du jeu !

C’est moi l’architecte !

Mon mode de jeu préféré est donc celui de la construction et de la décoration intérieure. J’avais pris une maison du jeu pour faire rapide, mais celle ci n’est vraiment pas belle du tout. Du coup plutôt que de commencer une nouvelle maison, je préfère la re-décorer…
J’ouvre l’onglet des surfaces de sol et le rêve peut commencer. De nombreux types de sol sont mis à notre disposition. Je choisis un genre de moquette pour le salon. Et je vois que le petit icône éditeur de texture est là je n’ose rêver à ce que cela pourrait représenter. Je clique et Oui ! Nous pouvons là encore changer toutes les textures et couleurs de tous les sols ! Ce sera identique pour les papiers peints, les fenêtres, les portes, … Seuls certains éléments comme les barrières, les toits ou les plantes ne peuvent être modifiées.

Je modifie ma déco pour rendre la maison plus agréable. Vient ensuite le moment d’installer de nouveaux objets dans ma maison. Une nouvelle cuisine, car pour une future chef 5 étoiles il faut du matériel haut de gamme ! (Je refais un coup de code de triche…) Et c’est parti pour l’aménagement intérieur.
Les éléments proposés sont relativement simples (à l’ancienne ou moderne). Je choisis le moderne (les éléments ressemblent à ceux que j’ai dans ma cuisine). Comme j’ai très vite compris que cette version des Sims nous offrait une personnalisation maximale, vite je m’empresse de changer la couleur du bois des éléments ! Et du réfrigérateur ! Et du micro onde par la même occasion !
Ma cuisine est géniale, il me reste à faire la chambre, la salle de bain et le salon.

Une fois mon aménagement terminé, je regarde par la fenêtre et je me rends vite compte que le jardin n’est vraiment pas top. Pas de problème, j’enfile ma casquette de paysagiste et file dans le mode construction. Les fleurs sont fantastiquement bien modélisées, et les arbres aussi ! De nombreuses « pelouses » sont proposées aussi, permettant de faire du joli gazon mais aussi des pas japonais ou des pavés.
Ce mode de jeu est tout simplement génial !

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment été enthousiasmée par ce Sims 3. Je ne peux que vous encourager à rentrer dans ce monde de poupées. Il faut cependant penser à investir dans un ordinateur qui puisse supporter les heures de jeu…

Une petite remarque pour finir concernant la petite frustration qui est née après quelques heures de jeu. J’ai peur de ne pas pouvoir échapper là encore au contenu additionnel. Même si la « customisation » permet de se faire plaisir, il manque tout de même certains objets. Cependant nous n’aurons peut être pas à acheter des dizaines de disques additionnels pour avoir de nouveaux objets ou personnages. EA a en effet développé un SimStore. En échange de SimPoints, nous pouvons obtenir des objets du jeu, des visages ou des textures supplémentaires. Nous avons d’ailleurs quelques « Simpoints » offerts à l’achat du jeu.
Reste à savoir ce qu’ils vont proposer par la suite… Est ce que les animaux, qui seront présent à n’en pas douter dans le futur, seront téléchargeables, ou faudra-t-il acheter un disque supplémentaire ?

Enthousiasme, émerveillement et nouveautés sont les 3 mots qui résument ce jeu des Sims 3.
Vous ne pourrez pas rester de marbre face à ce jeu : de la création du personnage à la construction tout est optimisé.

Mon seul petit bémol est que les développeurs vont nous faire encore baver devant des disques additionnels dont on aura du mal à se passer (avoir un chien, pouvoir faire des fêtes d’anthologie, …). Ce bémol n’affectera pas les plus novices, qui pourront largement se contenter de ce premier jeu, la durée de vie étant énorme. Si vous compter faire tous les types de métiers, avec toutes sortes de personnages à caractères bien différents, préparez vos soirées…

PARTAGER

« Maman » de la famille de geeks, bercée par le Club Dorothée et le crottin de poney, je partage avec vous mes découvertes en tous genres, mes aventures équestres, et ma passion pour le japon!

1 COMMENTAIRE

  1. Pour ceux qui ont maintenant envie de jouer à Sims3 grâce à Babs c’est par ici : http://www.zavvi.co.uk/zavvi/100159… ( 35 € fdp inclus ).

    Sur l’absence du picto « Sexe » c’est peut être du au fait que dans les Sims tout est juste suggéré et non montré non ? Quand ils font « crac-crac », comme tu dis, les sims se cachent sous les couvertures et on ne voit rien à part une couverture qui bouge non ? ( à moins que ca ai changé depuis la version 1 😉 )

    Sinon tricher c’est pas joli joli !! Et c’est pas donné un bon exemple !

Laisser un commentaire