La Playstation 4 marque son territoire

1

L’e3, plus grand salon mondial consacré au jeu vidéo, a permis à Sony et Microsoft de présenter plus en détails leurs futures consoles respectives. Et dans ce match qui risque de durer des années, c’est bien la Playstation 4 qui mène largement aux points devant la Xbox One.

Alors que chacun des deux camps y est allé de sa « conférence » lors de l’e3, il suffit de lire les réseaux sociaux pour savoir qui a fait la plus forte impression. C’est presque de manière unanime que la Playstation 4 semble conquérir le coeur des joueurs.

Touche pas à mon disque!

Il faut dire qu’en voulant changer les règles du jeu de manière maladroite voire même arrogante, la Xbox One s’est immédiatement attiré les foudres de la communauté des joueurs allergiques à l’idée de perdre une grande partie de leurs habitudes et leurs libertés. 2 décisions en particulier ont ainsi fait hurler des milliers et des milliers d’internautes :

  • Avec la Xbox One, il sera impossible de jouer sans être connecté à Internet au moins une fois toutes les 24 heures.
  • Avec la Xbox One, il sera quasi impossible de prêter ou de vendre ses jeux, ou alors il faudra le faire dans un cadre très strict (revente dans une boutique agrée Microsoft, qui sera seule capable de « débloquer » un jeu).

Xbox One with the Kinect motions sensor and the controller is pictured during a press event unveiling Microsoft's new Xbox in Redmond

Rajoutez à cela l’absence de rétro compatibilité, le zonage de la console, et l’omniprésence de Kinect, cette caméra à reconnaissance de mouvement qui n’a jamais été accepté par les joueurs les plus « hardcore », et vous obtenez un capital sympathie quasi nul, là ou d’habitude les nouvelles consoles font saliver d’envie les joueurs du monde entier.

Le troll en trompe l’œil ?

Par envie de prendre le contre-pied de la Xbox One (peut-être) ou bien de ne pas prendre trop de risques (sûrement), la Playstation 4 se pose comme le parfait opposé du système imaginé par Microsoft. Profitant et abusant même de ce buzz négatif entourant la console de Microsoft, Sony a proposé lors de l’e3 une conférence brossant les joueurs dans le sens du poil. Ainsi :

  • Avec la Playstation 4, la console ne devra pas être obligatoirement connecté à internet.
  • Avec la Playstation 4, les joueurs pourront vendre ou prêter librement leurs jeux.

ps4

Et comme pour enfoncer le clou, la future console de Sony ne sera pas zoné géographiquement et coûtera 100€ de moins que la Xbox One. Dans cette optique d’écraser la concurrence, le constructeur japonais s’est même permis une magnifique vidéo en forme de troll que je ne peux m’empêcher de vous proposer.

Une conférence en forme de réaction qui, au passage, masque complètement l’incroyable manque de risques de la Playstation 4 qui ne propose aucune révolution en terme d’expérience de jeu, mais plus une sorte de « c’est pareil qu’avant, mais en un peu mieux ». Le résultat ? Une victoire totale, et une vraie longueur d’avance à l’entame de cette guerre des consoles qui, je n’en doute pas une seule seconde, nous réservera encore bien des surprises.

PARTAGER
"Papa" de la famille de geeks, tombé dans la potion magique du jeu vidéo et de la culture geek dès mon plus jeune âge, je tente de faire partager cette passion sur le net depuis plus de 15 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. J’aime bien jouer l’avocat du diable et même si je suis
    forcément plus du côté PS4 sur ce coup là il y a de quoi discuter.
    Crosoft va t’il réussir à transformer la One en une pièce centrale
    de la maison ? Les 100$ de différence comprennent un accessoire à
    60$, dans quelle mesure sera t’il utile/nécessaire ? Les éditeurs
    pourront choisir de mettre des limitations sur la revente comme sur
    la One en fin de compte. Ça a gueulé de la non retrocompatibilité
    du XBLA, quid du PSN ?

Laisser un commentaire