Rocketbirds Hardboiled Chicken

1

Albatropolis souffre. En effet, les pingouins font régner la terreur, sous le régime ultra-totalitaire commandé d’une main de fer par Putzki. Seul un poulet, Hardboiled Chicken, peut renverser l’armée des pingouins et ramener la paix et la sérénité sur Albatropolis, mais également dans son âme torturée.

Le poulet nous montre son coté sombre

Des pingouins, des poulets, tous les éléments sont réunis pour un jeu mignonnet avec des lancers de bananes, des niveaux colorés et une bande son enfantine. Que nenni mon ami : Rocketbirds Hardboiled Chicken est un jeu sombre et violent! D’ailleurs le titre vous plonge très vite dans l’ambiance à l’aide de cinématiques absolument exceptionnels! Emmenés par une musique très rock, ces petits clips permettent de plonger immédiatement dans l’univers très riche du jeu.

Cette ambiance très particulière est enrichie par des graphismes très soignés bien que parfois un peu brouillons. Les textures sont détaillées et les niveaux regorgent de petits détails. Rien à dire, on a affaire à du travail soigné.

La mayonnaise ne prends pas

Novateur dans son ambiance et son traitement graphique, Rocketbirds Hardboiled Chicken est en revanche très old-school dans son gameplay. Une plateforme en 2D, des ennemis à canarder au pistolet ou au fusil à pompe, des portes à débloquer par des cartes magnétiques disséminées à l’autre bout du niveau (mais comment est-ce encore possible en 2011?!?!), des phases de « jetpacks »… On ne peut pas dire que le gameplay brille par son originalité.

La campagne (4-5 heures) devient du coup très vite répétitive, et malgré un mode coop bien pensée, Rocketbirds Hardboiled Chicken fait partie des titres que l’on peine à retrouver après les avoir terminés.

Rocketbirds Hardboiled Chicken fait parti de ces titres qui donnent envie qu’on les aime. L’ambiance y est vraiment unique, travaillée et soignée. Mais jamais je n’ai réussi à accrocher à ce gameplay rigide et clairement old-school. Comme on dit, je ne suis pas « rentré dedans ». Dommage, car ce titre vaut le détour rien que pour ses magnifiques cinématiques.

Ma note : 5/10

Jeu disponible sur PS3, uniquement en téléchargement sur le Playstation Network. Merci à Ratloop pour l’envoi d’une version de test.
Prix : 8.99€

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire