Un cartable pas comme les autres

6

A la prochaine rentrée notre petit poussin Florence va rentrer au CP.
Je ne m’étalerai pas dans ce billet sur le temps qui passe trop vite ou sur fait que l’on a la plus merveilleuse des petites fille que l’on aurait pu espérer…

La première « vraie » rentrée scolaire est synonyme d’achat du premier « vrai » cartable !

Je m’amusais déjà à trouver à Florence des sacs originaux pour l’école maternelle mais là, on passe au stade au dessus. Il ne faut plus qu’il soit uniquement joli, il faut aussi qu’il soit « efficace » !

Mon premier réflexe a été de regarder dans les magasins de type grandes surfaces ce qui existait… J’avoue avoir été assez déçue. Peu de choix, toujours les mêmes « héros » (Princesses Disney, Toy Story, Hello Kitty…) et pas vraiment de bonnes sensations (que des roulette et pas de bretelles, espace intérieur étroit, aspect pas fini).

Un soir en pensant au Japon je me suis demandée ce qu’ils utilisent eux… J’ai de vagues souvenir de pochettes assez « strictes » dans les mangas de collégiens ou de sac à dos assez gros sur des photos dans la rue d’enfants plus jeune.
Google existant, la recherche m’a pris 20 secondes tout au plus et me voilà devant LE cartable ultime !
Le cartable des petits japonais : le randoseru.

La mère responsable revient au galop lorsqu’elle se rend compte de l’absurdité du potentiel achat d’un randoseru made in Japon.
Il est lourd (près d’1kg, à vide évidemment) et cher (près de 200 euros au Japon)!
Si l’on enlève le coté traditionnel de l’objet je pense que les japonais modernes l’auraient largement remplacé par un cartable plus léger depuis longtemps… Mais les traditions étant ce qu’elles sont…

Marketing vs performance

Du coup me revoilà à mon point de départ : quel cartable pour Florence ?
Vais-je céder à la tentation marketing « blingbling » de sacs bon marché avec les héros préférés des enfants dessus ?

Eh bien non ! Enfin j’espère parce que j’ai trouvé le cartable idéal pour ma petite Flo : le CARTADOS !

 

Lorsque je l’ai vu j’ai su que c’était lui ! Celui qui ferait rêver Florence !
Ultra sobre mais ultra pratique !
J’avoue que sa forme me fait énormément penser à un randoseru… du coup il est obligé de m’intéresser…

Outre le design agréable de l’objet, il a été primé « 1er prix du concours du cartable décerné par le Ministère de l’éducation nationale ». C’est pour moi un point positif supplémentaire, mais pas essentiel je vous l’avoue.

Certains diront qu’il manque de fantaisie ou qu’il est cher (60 euros le cartable c’est pas donné).
Moi j’y voit beaucoup de potentiel de customisation (je pense particulièrement à des badges) et une durée de vie supérieure à un an (qui permettra de l’utiliser l’année de CE1).
Nous avons un petite fille qui n’est pas trop destructrice, du coup l’idée de le garder 2 ans n’est pas juste une idée en l’air.

Je vous dirai l’année prochaine si le cartados a tenu ses promesses mais avant… il va falloir l’acheter 😉

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour je suis à la recherche du même pour ma fille qui va rentrer en CP et qui a littéralement flaché dessus ! Malheureusement il n’est plus commercialisé… Sauriez vous où s’en procurer un, même d’occasion ? Merci

  2. Je suis à la recherche de ce cartable pour les même raisons que vous…et il me fait effectivement penser au Randoseru en version française….mais il est épuisé et TANN’s ne répond pas du tout à mes nombreux mails!!!C’est désolant!Merci pour cet article.

  3. Arf… j’irai pas jusqu’à dessiner dessus… même si vos idées sont bien sympathiques… 🙂

    Et pour Djou, ce cartable n’est pas une paire de basket hein 😉

  4. Je plussoie sur la proposition de Mr Djou, je verrai bien un p’tit nain de jardin passer la tête par dessus la poche à étiquette aussi 🙂

Laisser un commentaire