Just a little player

0

« Il est 8h40 et je suis en retard à l’entrainement. Il faut dire qu’à Bordeaux, mon nouveau club, la session du matin commence beaucoup plus tôt. Il me faut un temps d’adaptation.

Première chose à faire : penser à saluer mes équipiers. C’est qu’ils se fâchent pour un rien. J’en connais qui pour un regard de travers refusent de te faire la moindre passe pendant un match.

Le match… On se déplace à Nîmes ce samedi, pour tenter d’assurer définitivement notre maintien. Nous sommes actuellement seconds en Ligue 1, mais même si mathématiquement le titre est jouable, nous n’avons quasiment aucune chance de revenir sur ESHI, le club héraultais.

J’ai fêté mes 22 ans cette semaine. C’est jeune bien sur, mais je sens que je ne progresse déjà plus aussi vite que tous ces minots de 17/18 ans que je croise sur les terrains. Dans le monde de football, à 22 ans vous n’êtes plus tout jeune.

J’ai une petite chance de jouer le match, au moins en parti. Il faut dire qu’à Bordeaux, la plupart de mes coéquipiers sont membres de l’équipe de France. Et entre le championnat, les matchs de coupe et les matchs internationaux, ils ont forcément besoin de souffler un peu. J’en profite pour grappiller du temps de jeu.

Allez, plus qu’un tour de terrain, et l’échauffement sera fini. Je crois que l’entrainement du jour est basé sur le contrôle de balle. Heureusement car j’en ai un peu assez des sessions de préparation physique. Je sais bien que je dois encore travailler ma vitesse et mon endurance, mais que voulez-vous, ca n’a jamais été mon truc. Moi je suis un bucheron, un travailleur de l’ombre, un tacleur fou, un défenseur central quoi !

Demain soir, c’est sortie avec mes nouveaux coéquipiers. Ils doivent soi disant me faire découvrir la ville, mais je sais qu’ils ont prévu de m’emmener en boite pour un premier contact avec les jeunes bordelaises. Le programme ne me déplait pas, d’autant que depuis ma rupture avec Isabelle, je suis de nouveau célibataire. »

Planetarium Footstar, c’est l’occasion de vous prendre vous aussi pour un joueur de football professionnel. Les jeux de management de football sont très nombreux sur la toile, mais ici vous incarnez un joueur, au sein d’équipes composées d’autres joueurs humains comme vous, et dirigées par certains d’entre eux. Et cela donne à ce jeu une saveur unique. Entièrement gratuit, traduit en 31 langues (dont le français), composé de dizaines de milliers de joueurs de 66 pays différents, qu’attendez-vous pour nous rejoindre.
Tout ce qui a été relaté plus haut et possible dans le jeu !

Pour info :

Laisser un commentaire