5 conseils pour booster l’audience de ton blog

7

Passer de 1 Visiteur Unique à 10000 VU n’est pas qu’une question de contenu, c’est une question de savoir-faire.

Heureusement pour toi, naïf blogueur croyant encore que la passion est la clé du succès, le professeur Gougueulè-Thonammi te livre en exclusivité ses 5 commandements pour transformer ton journal intime en média influent. Laisse ton innocence et tes sous-vêtements en peau de bisounours au vestiaire, internet est une salope.

1 – Ta passion tu oublieras

Bloguer est une activité sérieuse qui demande de répondre à un besoin exprimé par un public nombreux. Choisis donc tes articles en fonction du buzz du moment et n’hésite à ajouter autant de «exclusif !» racoleur et mensonger que possible dans tes titres. Attention, ce n’est pas du mensonge : c’est du business. Un exemple d’articles pouvant t’apporter la célébrité pour te donner une idée : [Exclusif] La sex tape de Justin Bieber et Michelle Obama nominée aux Oscars !*

2 – La quantité à la qualité tu privilégieras

Plus un blog est mis à jour régulièrement, plus ses chances d’accrocher l’attention des lecteurs est grande. C’est un peu comme le spam, c’est statistique. Tu as plus de chances d’attirer un pauvre gars cherchant à enlarge his péniche en envoyant 100 000 mails qu’en en envoyant 4 ou 5, et bien tu as plus de chances de capter l’attention du lecteur lambda en multipliant les chemins d’accès vers ton petit chez toi. CQFD. Pour ça rien de plus simple : 1/ Abonnement aux newsletters des acteurs de ton secteur, 2/ Copier-coller des CP, 3/Reconnaissance et contact direct avec les acteurs, 4/Réception de produits/invitations, 5/ Billets arrivage/tests, 6/Succès d’audience (putes et coke à gogo).

3 – Des skyblogs tu t’inspireras

Ce point est consacré aux sévices subis par notre belle langue française. L’orthographe et la grammaire balbutiante de nos contemporains est un atout à ne pas négliger pour maximiser tes chances de séduire le public. En effet, en écrivant trop correctement tu te coupes d’une grande partie de l’auditoire des blogs et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, un blog qui ressemble à un cours de français est intimidant pour notre cible, qui préférera retourner «loler» ailleurs avec ses «tepos». Deuxièmement, ta maîtrise linguistique te condamne avant même le problème évoqué précédemment à cause de la barrière du moteur de recherche. Comment veux-tu que la cible trouve ton site en recherchant «jeux degeurre pour les grand qui son bien» si tu n’as pas pris soin d’inclure cette version alternative du Français dans tes articles ?

4 – Des skyblogs tu t’inspireras 2

Cette fois c’est le système d’audience et de communication dit à «intérêts partagés» qui sera l’objet de ce paragraphe.
Partons d’un constat simple d’où tout découlera logiquement. Aujourd’hui, une écrasante majorité de la cible est composée d’autres blogueurs. Des blogueurs qui, tout comme toi, cherchent à se découper un petit coin de la Toile pour obtenir la reconnaissance, la gloire et du sexe sans lendemain. Votre objectif commun vous rapproche, votre absence d’amour propre également. Les utilisateurs de skyblogs, décidément une belle boîte de Pétri du web 2.0, l’ont bien compris et ils n’hésitent pas à monnayer liens et commentaires contre des rémunérations du même ordre ! Toi aussi ami blogueur, saute dans le wagon de la réussite et tatoue toi www.lcmae.fr sur le front en échange d’un lien dans notre blogroll ! Et si tu pratiques une activité à faible densité vestimentaire (beach volley féminin, naturisme, porno, …) on t’offre en bonus un commentaire par jour pendant un an !

5 – Ton ami Google tu chériras

Il n’y a pas de secret, pour gagner en audience, il faut gagner en visibilité. Et pour gagner en visibilité il faut devenir « la pute à Google ». Certains te conseilleront d’optimiser tes url, d’utiliser de façon sensée les balises et de faciliter la lecture de ton blog par les robots de la firme tentaculaire de Vue sur la Montagne : bullshit ! Achète un téléphone Android, navigue avec Chrome et remplace le « like » par le « +1 », voilà comment être repéré par les agents de Big G et voir son référencement grimper en flèche ! NB : ça marche aussi si tu jettes du sang de porc sur la vitrine d’un Apple Store.

* Don’t google this : remember Rule 34.

7 COMMENTAIRES

  1. Rien qu’un mot à ajouter : magnifique.
    Non seulement la lecon est belle, mais en plus elle est parfaitement appliquée dans ce billet.

    Tu a quand même réussi mine de rien à placer : pute, sex tape, sexe, putes, porno et surtout Justin Bieber… Si avec ca tu exploses pas les stats, je brule mon guide « SEO avec Google »!

    • Je n’arriverai pas à avoir des termes de recherche plus tordus que ceux que ramènent les articles de Pikachu à mon avis, mais je fais de mon mieux :p

      • Ben ouais, qu’est ce que tu veux, c’est tout un art de ramener des pervers. Mais ne déprime pas! Tu verras, toi aussi petit furet, tu réussiras un jour à acquérir cette seconde nature! 😛

      • Oh mon Dieu ! Pikachu a fait une faute d’orthographe!!! Je n’aurais jamais pensé voir ça un jour !

        Bon sinon pour revenir au billet il est vraiment génial 😉 Et je ne fait pas du tout ça dans le Journal du Cheval………………..

Laisser un commentaire