O.M.G. : Our Manic Game

1

Manic shooter et jeu sur téléphone portable, voilà deux visions du jeu vidéo qu’on aurait tendance à opposer. Et pourtant, Arkedo rapproche les genres, rapproche les gens et c’est beau. Gloire à Arkedo !

O.M.G. (pour Our Manic Game) est le premier jeu du studio français Arkedo sur Windows Phone 7. Je vous en ai déjà parlé il y a quelques mois après une rencontre très sympa avec Camille Guermonprez, le fondateur du studio, lors de laquelle j’ai pu tester le jeu pendant quelques minutes. Cet avant-goût m’a donné envie d’en voir plus, à tel point qu’aussitôt mon nouveau jouet en mains je me suis rué sur le market pour récupérer O.M.G.

Comme son nom l’indique, O.M.G. est un Manic Shooter. Il s’agit d’un genre de shoot’em-up extrême où les tirs ennemis remplissent tout l’écran, aka le genre de jeu qui multiplie par 150 le risque de crise cardiaque. En résumé, un manic est un jeu de scoring hardcore, qui demande une concentration de moine bouddhiste et des réflexes de mutant. Si O.M.G. ne joue pas tout à fait dans la même catégorie que les cadors du genre (DoDonpachi et consorts), il n’en reste pas moins un excellent jeu de survie.

O.M.G.est un shmup à scrolling vertical dont le style graphique fluo et géométrique rappelle immédiatement Geometry Wars. Il s’appuie sur une idée de gameplay aussi simple que géniale : la possibilité de déclencher ou non le mode Manic de chaque ennemi en le touchant simplement sur l’écran tactile du téléphone. En mode Manic, l’ennemi goes Berserk, se déplace plus vite et augmente dramatiquement sa cadence de tir. En compensation, sa destruction rapporte beaucoup plus de points. Il faut donc jouer stratégique pour optimiser son score tout en restant en vie. Et oui, le maître mot ici c’est survie. Déjà, le nombre de vie est limité (dans le mode de jeu principal), mais surtout la puissance du laser de votre vaisseau augmente progressivement. Si vous vous faites toucher, vous mourrez dans d’atroces souffrances, obviously, vous récupérez votre laser moisi du départ et vous reprenez juste avant la vague d’ennemis fatale. Et bim vous êtes re-mort ! (en tout cas pour moi ça se passe comme ça :p)

Le shoot them up d’Arkedo offre deux modes de jeu. Le premier impose une limite de temps, le but étant alors de réussir le meilleur score pendant votre run de 5 minutes. Le second est plus classique puisque cette fois c’est le nombre de vies qui est limité. Il se décline en trois modes de difficulté (Normal, Difficile et Infernal) faisant varier la vitesse de jeu, le nombre de vies et d’ennemis. Le but étant de réaliser le meilleur score possible, le jeu tire partie des capacités online du xbox live via un leaderboard où vous pourrez jouer à qui a la plus grosse avec vos petits camarades. Qui dit XBL dit aussi Succès, et O.M.G. permet aux chasseurs de trophées d’ajouter 200 points à leur Gamerscore. La plupart d’entre eux sont assez faciles à débloquer et tomberont en guère plus d’une heure ou deux, bon plan pour les trophy whores ! Après ce test il n’y en a que deux qui me résistent encore (battre le record d’Arkedo + un succès secret) mais je compte bien en venir à bout rapidement :warrior: Ça ne veut pas dire que la durée de vie est ridicule. Si deux ou trois parties sont suffisantes pour découvrir tous les ennemis (y compris les boss), le titre est rejouable à l’infini pour améliorer son highscore et ridiculiser celui de ses petits copains. D’ailleurs, si des possesseurs de Windows Phone sont tentés par le jeu, qu’ils n’hésitent pas à m’ajouter à leurs amis sur le live : Almighty_Djou.

Au rayon gameplay, et si le fond est excellent (déclenchement manuel du mode manic), la forme soufre des approximations de son média. Faire glisser un gros doigt boudiné sur l’écran tactile pour diriger le vaisseau c’est très instinctif, mais ce n’est pas ce qu’on fait de mieux niveau précision. Par exemple, survivre à certains boss relève plus de la chance que du skill vu la densité de tirs à l’écran et la taille du contrôleur (un doigt quoi). Et puis les doigts sur l’écran ça n’aide pas non plus pour la lisibilité de l’action à haute vitesse. Ça gâchera certainement le plaisir des plus hardcore d’entre nous, pour les autres la gêne sera très limitée.

Après presque 4500 de signes de description, il serait peut-être temps que je vous donne clairement mon avis sur O.M.G., non ? Et bien le dernier jeu en date des créateurs de Nervous Brickdown et Big Bang Mini est le parfait exemple du bon jeu sur téléphone portable. Bien pensé, adapté au support et à son utilisation, bien réalisé et fun. O.M.G. vaut largement les 2,99 € demandés pour son acquisition, et en plus vous donnerez un coup de pouce à un petit studio plein de talent !

1 COMMENTAIRE

  1. […] Voilà, sympathique. C’est le mot qui caracterise le mieux ce jeu. C’est un honnête divertissement qui vous garantit quelques bons moments mais qui sera vite oublié. Un jeu fast food quoi. Les fans du genre préféreront se tourner vers l’émulation ou vers des projets plus originaux comme O.M.G. d’Arkedo. […]

Laisser un commentaire