Les Sims, un amour perdu ?

0

Si j’avais écrit cet article quelques années plus tôt je n’aurais jamais pu lui donner ce titre. Je vouais un amour inconditionnel pour le jeu Les Sims. Même si les pauses pipis de mes sims duraient des heures ça ne m’empêchait pas de trouver ce jeu parfait.
Et puis ma passion c’est de « construire » : des maisons gigantesques, des fermes, des appartements contemporains, le tout en usant du fameux code « motherlode » (+ 50 000 simflouz à chaque fois !).

Jouer à Dieu!

Les Sims a été LE jeu phénomène dans le monde. C’est un jeu de « simulation de vie » où vous pouvez incarner un personnage (un sim). Il y a eu 3 versions du jeu sur PC et de nombreuses adaptations sur consoles portable ou pas. Forcément la première version était un peu moins aboutie mais avait son charme.
J’avais fait un article, il y a 2 an, à l’occasion de la sortie des Sims 3, à consulter pour tous les novices.

Si vous ne connaissez pas c’est obligatoirement pour une de ces raisons :

  • vous avez vécu dans une grotte pendant les 10 dernières années
  • vous allez directement acheter vos courses chez les producteurs et ne passez jamais dans un magasin
  • vous n’allez sur internet que pour consulter vos mails…

Être Dieu et pouvoir faire ce que l’on veut de son sim nous donne une sensation de puissance que l’on a, en fin de compte, rarement dans un jeu-vidéo . Dans les jeux-vidéos « standards » vous avez toujours plus ou moins des objectifs et des chemins « obligatoires » pour valider une mission ou passer à l’étape supérieure.
Dans les sims, si l’on a pas envie de suivre le déroulement « normal » du jeu (progresser dans sa carrière professionnelle par exemple, se faire des amis) on peut tout a fait prendre d’autres chemins de vie et faire l’inverse. Le game-over n’existe pas ! Au pire vous devenez un fantôme en tuant votre personnage…

L’inexplicable lassitude

Pourquoi vous parler de ça?
Eh bien ça fait une éternité que je n’ai pas joué ne serait-ce qu’une seule petite minute à ce jeu. Ce n’est pourtant pas la variété du jeu qui est à mettre en cause…
Étant fan de la première heure, j’ai acheté la quasi totalité des disques additionnels existants. Ceux-ci permettent de redonner du souffle au jeu en apportant de nouveaux meubles, habits ou métiers. Il donnent par ailleurs la possibilité de faire des voyage dans le monde ou vivre dans des appartements en ville.

Le dernier disque additionnel que j’ai acheté est « accès VIP » et depuis… Eh bien je crois que mon engouement s’essouffle. Je suis au bord du divorce. Les dernières maisons (et loft surtout) crées ne me suffisent plus. L’abondance de choix me limite peut-être finalement, en me donnant moins d’objectifs de jeu (oui je sais, c’est paradoxal)…

Est ce que le prochain disque additionnel va me faire changer d’avis ou va-t-il falloir que j’attende un éventuel Sims 4 … ?

L’arche de Noé

Le prochain disque additionnel est peut être la consécration de plusieurs années de frustrations… du coup peut-être que je vais l’acheter…

C’est l’arrivée dans la troisième édition des Sims des ANIMAUX ! Les « vrais », qui sont capables d’apprendre des choses et d’interagir intelligemment (pas comme les animaux présent dans les Sims 1 et 2). Et pour mon plus grand bonheur, les chevaux arrivent !

Je vous avoue que la première chose à laquelle je pense c’est « est-ce que je vais pouvoir construire des box et une carrière ?!? ». En second « est-ce que je vais pouvoir dresser mon cheval comme je le veux ? »…

Après avoir vu cette vidéo, j’ai hâte de découvrir « Les Sims 3 Animaux et Compagnie » !

Laisser un commentaire