Samsung Galaxy S3

3

Le Galaxy S3 est d’ors-et-déjà un énorme carton avec plus de 10 millions d’appareils vendus en 2 mois. Après avoir eu la chance de le tester quelques temps je vais pouvoir vous dire si vous devez vous aussi succomber aux charmes du dernier smartphone de Samsung.

Le temps où Samsung courait derrière la concurrence est révolu, aujourd’hui la firme coréenne se doit de marquer les esprits à chaque itération de son produit phare. Pour y arriver, ce Galaxy S3 joue la carte de la progression dans la continuité.

On ne change pas une équipe qui gagne

Samsung fait jouer son expérience à fond en combinant les points forts de ses derniers succès.

Hardware au top

La première chose qui saute aux yeux c’est bien sûr l’écran Super AMOLED HD de 4,8′ de toute beauté, comme d’habitude chez Samsung. Je ne vais pas vous refaire le tableau complet vu que j’en ai déjà parlé pour le Galaxy Note et pour le Galaxy Nexus, mais le Galaxy S3 perpétue la tradition avec brio. Certains se plaignent d’une dénaturation des couleurs et d’une tendance à tirer sur le bleu liées à la technologie AMOLED donc amis puristes allez jeter un oeil en magasin avant de craquer. Pour les autres, en résumé c’est beau c’est grand et ça va vous en mettre plein les mirettes.

Derrière l’écran on retrouve un processeur quadri-coeur cadencé à 1,4 GHz et une batterie de 2100 mAh, soit bien plus que nécessaire pour aller assouvir sa Curiosité sur la Planète Rouge. Le Galaxy S 3 embarque également 16 Go de mémoire interne extensible grâce au port micro-SD heureusement conservé des versions précédentes. Le S3 a également eu la bonne idée d’adopter la diode de notification déjà présente sur le Galaxy Nexus (je vous préviens, l’essayer c’est l’adopter).

Côté ergonomie Samsung a décidé de ne pas suivre les recommandations de Google et de conserver une architecture similaire à celle du Galaxy S 2. Pas de boutons on-screen donc mais un bouton physique central entouré d’une touche Menu et d’une touche Retour. Les habitués des précédents modèles apprécieront. Sa taille assez imposante n’est pas un soucis pour moi puisqu’il passe largement dans une poche de jean 😉

Samsung all-in-one

Touchwizz

Les portables Android du constructeur coréen sont dotés d’une surcouche logicielle baptisée Touchwizz venant personnaliser l’expérience Android et le Galaxy S3 ne déroge pas à la règle.

Ce que j’apprécie le plus dans Touchwizz ce sont ses gestures qui simplifient la vie. Voici mes 2 favoris : Posez 3 doigts sur l’écran et resserrez les pour faire apparaître tous les volets du bureau, hyper pratique quand on se surcharge  d’applications et de widgets.
Dans l’historique de communication, glissez le nom d’un contact vers la gauche pour l’appelez ou vers la droite pour lui envoyer un message.

«OLD !!!» me direz vous, et vous aurez raison, puisque ces features étaient disponibles bien avant le S3 qui lui pousse le concept beaucoup plus loin. Par exemple vous recevez un SMS et vous voulez appeler l’expéditeur, suffit de mettre le téléphone à votre oreille et le Galaxy fait le taf à votre place. Vous pouvez aussi passer en mode discret simplement en posant le téléphone l’écran tourné vers la table, etc.

Touchwizz c’est aussi d’autres petits bonheurs comme la barre de raccourcis vers les fonctions système (mode discret, GPS, data, Wi-Fi,…) directement intégrée dans le panneau des notifications. Ou une pleine pelletée de fonctions intelligentes : l’écran se met en veille seulement quand on ne le regarde pas, le téléphone vibre pour indiquer des notifications quand vous le reprenez en main après une période d’inutilisation, etc.

Avant la surcouche de Samsung alourdissait Android et grévait la fluidité du device, mais ça c’était avant. Avec une bête de guerre comme le Galaxy S3 aucun soucis, et c’est valable pour tous les usages gourmands en ressources comme le jeu 3D par exemple.

Une suite logicielle complète

La Samsung touch ne s’arrête pas là puisque le Galaxy S3 dispose de tout un tas de logiciels préinstallés pour vous faciliter la vie.

Vous avez sans doute déjà entendu parler du S-voice, cet assistant personnel utilisant la reconnaissance vocale. Je ne vois pas trop l’intérêt de ce genre de fonctionnalités (en voiture à la limite ?) et tant mieux car notre Albert virtuel est un peu dur de la feuille…

Par contre j’accorde une grande importance à la vidéo et dans ce registre je suis gâté ! Comme d’habitude avec la gamme Galaxy le lecteur vidéo d’origine est (presque) parfait : pléthore de formats supportés, gestion des sous-titres, lecture des vidéos en 1080p, petit déjeuner au lit, etc. Mais le petit plus qui fait la différence c’est le pop-up play qui permet de regarder une vidéo tout en consultant ses mails ou en surfant sur le web. La vidéo est lue dans une fenêtre qui se déplace à volonté par un simple glisser-déposer et qui reste toujours au premier plan. C’est une super idée qui plus est très bien implémentée en pratique. Il est un peu dommage que ça ne fonctionne pas (encore?) avec YouTube et consorts mais c’est un détail.

La partie photo a également eu le droit à un joli boulot et le Galaxy S 3 est un appareil photo hyper crédible, sûrement à la hauteur des iPhone 4S et autres HTC One X. Le S3 embarque un capteur de 8 mégapixels et un flash LED, un combo très efficace. La partie logicielle n’a pas été oubliée et vous pourrez en vrac laisser votre Galaxy S 3 taguer automatiquement vos potes sur vos photos après qu’il ait sélectionné comme un grand la meilleure photo parmi la rafale de 8 que vous avez déclenché à distance grâce à la reconnaissance vocale (ça ouvre de merveilleuses perspectives en matière de sex tape^^).

Le smartphone plus que parfait ?

Le Galaxy S3 est sûrement le meilleur smartphone que j’ai essayé mais l’erreur est humaine et les Coréens ne font pas exception. Je vois 2 défauts à ce Galaxy S3 :

Son design. Autant sa forme tout en arrondis est plutôt réussie, autant on pourra regretter son aspect plastique un peu cheap. Les plastiques des Galaxy S et S2 étaient bien plus esthétiques par exemple.

Son port micro-SIM. Je ne vois qu’une raison pour la présence de ce port micro-SIM, tenter de récupérer des utilisateurs d’iPhone 4. Pour tous les autres, et en particulier ceux qui comme moi sont amenés à changer régulièrement de portable, it’s just a pain in the ass.

Malgré cela, Samsung place la barre très très haut ! En résumé, le Galaxy S 3 regroupe le meilleur des deux mondes. Sa suite logicielle permettra à l’utilisateur lambda de s’y retrouver et d’être totalement opérationnel dès la sortie de la boîte, et son hardware sans faille couplé à son succès fulgurant en fait un choix gagnant pour les aficionados d’Android. DOUBLE WIN WIN.

3 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir , j’ai le Samsung s3 , il fonctionne a merveille cependant depuis quelques jours quand je recevais les sms j’attend le Galaxy s3 me dire qui l’envois , ce qui pour moi tant qu’assistante maternelle reste très pratique plus besoin de courrir si sa peut attendre , mais là sa fonctionne plus , pouvez vous me dire ce que je dois faire merci j’ai beau cherché je ne trouve pas .
    Merci d’avance

Laisser un commentaire