Consoles portables : s’y retrouver…

0

Pour faire suite à mon article d’hier sur l’offre actuelle du marché des consoles de salon, intéressons nous maintenant aux consoles portables. Vous allez voir que là aussi, tout n’est pas forcément très simple et compréhensible. Petit tour d’horizon.

La DSi reste une valeur sure

Au commencement fut la DS… Je ne vais pas parler très longuement de cette console, vu que je l’avais déjà fait dans un article très complet sur Filaire. Il faut juste savoir que la console se trouve en achat neuf aux alentours de 130€ en version DSi, et 160€ en version DSi XL. Attention, certains vendeurs profitent de la confusion au niveau de l’offre Nintendo pour vendre à près de 120€ des DS Lite (de très vieux modèles désormais). Méfiance donc.

3DS : 169€ seulement pour la plus récente des consoles portables

La 3DS, dernière née des consoles Nintendo, devaient truster le top des ventes de consoles pendant des mois avec sa puissance impressionnante et son écran 3D. Là encore, si vous voulez en savoir plus sur cette console, je ne peux que vous renvoyer vers un article précédent de ce blog. J’y conseillais d’attendre un petit peu avant de craquer, ne me remerciez pas.
En effet, quelques semaines de ventes très décevantes ont entraîné une excellente nouvelle pour les consommateurs patients : une incroyable baisse de prix de la console. La 3DS est désormais vendue à 169€, et à ce prix, elle devient de très loin la console portable la plus intéressante du marché!

PSP E1000, nouveau modèle annoncé à 99€

Véritable bijou de technologie, la PSP de Sony n’a jamais vraiment trouvé son public en France, écrasée sous le succès de la Nintendo DS. C’est dommage car cette console propose beaucoup de jeux de très grande qualité. Mais Sony n’a jamais vraiment réussi à bien communiquer sur cette console, et a même connu un flop retentissant avec la PSP Go (nouvelle version de la PSP sans aucun support physique pour les jeux).
La console peut se trouver aujourd’hui aux alentours de 120-140€ sur certains sites, ce qui reste cher pour une console vouée à disparaître très prochainement. A noter qu’une nouvelle (et dernière ?) version de la console vient d’être annoncée par Sony. Dépourvue de la fonction Wifi mais avec un port UMD pour profiter de l’intégralité de la ludothèque de la console, elle sera vendue 99€. Une excellente affaire.

PS Vita, le futur signé Sony

Annoncée pour 2012, la PS Vita risque bien de chambouler le marché. Véritable monstre de technologie (on parle d’une puissance équivalente à une Playstation 3), 3G, écran tactile OLED, panel tactile au dos de la console… Impressionnant. Là encore, si vous voulez plus d’infos, j’ai déjà écrit pour présenter un peu plus dans le détail cette console.
Annoncée à 249€ (pour une version Wifi) et 299€ (pour une version Wifi / 3G), elle sera à n’en pas douter mienne dès que possible.

iPhones et portables Android, la nouvelle alternative

Impossible de terminer mon tour d’horizon du jeu sur console portable sans parler de l’iPhone et de ses concurrents. Si je prends mon exemple personnel, je me suis aperçu que c’est clairement sur l’iPhone que je joue le plus, très loin devant les consoles portables traditionnelles. Avec une ergonomie bien pensée, un lancement immédiat des applications, et des jeux de plus en plus riches à des prix tout doux, mon iPhone est devenu mon principal compagnon de jeu.

Attention donc à bien peser le pour et le contre avant d’investir dans une console portable. Réfléchissez bien quels seront vos usages et quels sont les types de jeux qui vous plaisent. Car il est fort probable que dans bien des cas, votre téléphone portable vous suffise.

Laisser un commentaire